DR Congo

RD Congo : les humanitaires toujours mobilisés dans le Nord-Kivu

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Ecouter les nouvelles

La reprise des combats entre le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) et les forces armées de la RDC FARDC) le 16 novembre à Rwindi, à environ 20 kms au sud de Kanyabayonga, dans le Rutshuru, a provoqué de mouvements de déplacés.

Environ 25.000 déplacés internes se sont rassemblés autour de la base de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), selon le Bureau de la coordination humanitaire de l'ONU (OCHA).Toujours selon l'OCHA, ces personnes sont demeurées sans assistance dans une région o=F9 il n'ya pour le moment aucun acteur humanitaire.

Pendant ce temps à Goma, o=F9 les combats ont forcé les enfants à abandonner l'école, l'UNICEF a demandé à son groupe de protection d'offrir un nouveau site pour assister ces enfants dont le nombre est estimé à 150.000.En outre, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance a commencé depuis quelques jours, la distribution du matériel scolaire à 40 000 élèves dans 24 écoles de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) poursuit également sa distribution d'aide alimentaire dans l'Est de la RDC. Le PAM a commencé ce mardi, ses distributions de rations qui vont couvrir sur 20 jours, les besoins de plus de 56 000 personnes, se trouvant dans les camps de Mugunga 1, Mugunga 2 et Bulengo, situés aux environs de Goma.

(Extraits sonores : Véronique Taveau, porte-parole de l'UNICEF)