DR Congo

RD Congo : les hôpitaux dépassés par l'afflux des malades et des blessés

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Ecouter les nouvelles

L'hôpital général de Goma, dans la province du Nord-Kivu, à l'Est de la République démocratique du Congo, n'arrive plus à gérer le nombre croissant des malades et des blessés qui arrivent. La banque de sang dans cet hôpital n'est plus opérationnelle alors que les blessés ont certainement besoin de sang pour survivre.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) tente d'appuyer cet hôpital ainsi que des centres de santé dépassés par l'afflux de blessés. L'OMS est aussi préoccupée par le risque de la propagation de la rougeole et du choléra parmi les dizaines de milliers de personnes déplacées, à cause de la faible couverture vaccinale dans cette région.

=C0 noter que sur le plan politique et diplomatique, Alan Doss, le Représentant spécial des Nations Unies en RDC accompagné d'Edmond Mulet, le Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix et plusieurs diplomates en poste à Kinshasa se sont rendus aujourd'hui à Goma o=F9 l'on confirme que la situation est tendue et volatile alors que commerces et marchés sont restés fermés.

(Extrait sonore : Fadela Chaïb, porte-parole de l'OMS)