DR Congo

RD Congo : les Casques bleus autorisés à ouvrir le feu

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Les Casques bleus de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), ont l'autorisation d'utiliser la force pour défendre la ville de Goma ainsi que la population à l'Est du pays.

Alain LeRoy, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, a clarifié ce 5 novembre à Goma cette position, dans le cadre de l'application des dispositions du chapitre 7 de la Charte de l'ONU. Selon la MONUC, la ville de Goma en temps normal compte environ 800 000 habitants. Ce nombre a augmenté considérablement avec l'afflux des personnes déplacées par la guerre dans la province du Nord-Kivu. C'est dans ce cadre que le mandat de la MONUC a été précisé pour la protection de ces civils. Si un groupe quelconque tentait de prendre cette ville, les casques bleus ont reçu des ordres stricts d'ouvrir le feu pour protéger Goma ainsi que sa population.

=C0 noter que Ban Ki-moon a confirmé aujourd'hui, lors d'une rencontre avec les journalistes, qu'il participera le 7 novembre à Nairobi, au Kenya, au Sommet régional de l'Union africaine consacré à la RDC. Durant sa visite, il rencontrera le Président congolais, Joseph Kabila, et le Président rwandais, Paul Kagamé.