DR Congo

RD Congo : La MONUC dénonce les actes de violations enregistrés sur le terrain

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Kinshasa 17 novembre 2008 (Matin) - Hier dimanche 16 novembre 2008, les forces du Congrès National pour la Défense du Peuple (CNDP) ont lancé des attaques et pris le contrôle des localités suivantes : Km9 (1km sud de Kabasha sur la route Rwindi-Kanyabanyonga) ; Ndeko (11km sud-est de Rwindi). Des combats ont été aussi signalés depuis la fin de l'après-midi à Rwindi. Les hélicoptères d'attaque de la MONUC ont effectué des vols de reconnaissance dans ce secteur et demeurent prêts pour toutes éventualités.

La MONUC voudrait, encore une fois, rappeler qu'il est impératif que le cessez-le-feu soit respecté par tous ; non seulement pour donner une chance au processus politique qui bénéficie actuellement d'un important appui diplomatique tant international que régional mais aussi pour éviter de nouvelles souffrances inutiles aux nombreuses populations civiles qui sont toujours les premières victimes innocentes de ces affrontements.

Dans cet ordre d'idée la MONUC va apporter son soutien aux organisations humanitaires pour la relocalisation des déplacés de Kibati vers Mugungu III, loin de la ligne de front, pour leur sécurité mais aussi pour une meilleure assistance. Elle a aussi déployé une équipe civile à Kiwanja pour veiller sur la situation et faciliter la communication entre la population et les militaires de la MONUC.

Sur le plan de l'assistance les humanitaires continuent de s'organiser et de renforcer leur capacité d'intervention. Après le PAM, c'est le HCR qui a reçu des produits alimentaires et non alimentaires en provenance de son entrepôt régional en Tanzanie par voie aérienne et aussi par voie terrestre depuis Entebbe en Ouganda. La distribution s'effectue dans les 6 camps autour de Goma mais aussi dans les autres centres du Nord Kivu.