DR Congo

RD Congo - Haut-Katanga, Haut-Lomami, Lualaba et Tanganyika : Note d'informations humanitaires du 07 avril 2020

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Ce rapport a été produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il est publié par OCHA et couvre la période du 01 au 07 avril 2020

FAITS SAILLANTS

• Plus de 8 000 personnes ont fui les violences intra-frontalières entre la RDC et la Zambie

• Plus de 11 000 sinistrés d’inondations à Kabalo et Kongolo sont toujours sans assistance d’urgence

APERÇU DE LA SITUATION

Entre le 14 et le 19 mars, environ 8 200 personnes ont fui leurs villages, situés dans l’aire de santé de Moliro en Territoire de Moba (Tanganyika), à la frontière avec la Zambie ; des déplacements causés par des accrochages entre les forces armées congolaises et zambiennes à la frontière entre les deux pays, dans le Territoire de Moba. Cet incident est le premier signe de tension interfrontalière entre la RDC et la Zambie depuis la rencontre, le 19 octobre 2019, entre les autorités du Tanganyika et de la Zambie pour normaliser la situation au niveau de la frontière. Les personnes déplacées ont trouvé refuge au sein de familles d’accueil.

Mis à part ces tensions, le Territoire de Nyunzu demeure, depuis janvier 2020, le foyer de conflits communautaires où l’accès humanitaire est toujours limité. Les attaques des miliciens visant les civils tendent vers la baisse, depuis quelques jours, laissant la place à une série d’enlèvements suivis des de demande de rançons. Entre temps, les opérations militaires se poursuivent dans la région du Nord, de l’Ouest et du Sud pour rétablir la paix, traquer les milices et rouvrir certains axes à la circulation.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.