DR Congo

RD Congo : DSRSG R. Mountain - Aucune menace sur Bakavu n'a l'espoir de réussir

Source
Posted
Originally published
Carmine Camerini / MONUC

Bukavu le 5 juin 2007: Le DSRSG Ross Mountain intervient aux travaux de la conférence sur la paix, la sécurité et le développement dans les Grand Lacs organisée par les leaders des Eglises et les confessions et organisations religieuses.

Très attendue la visite à Bukavu de M. Ross Mountain, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général (DSRSG) avait deux objectifs: d'un coté, participer aux travaux de la Conférence sur la Paix et la Sécurité et le Développement organisée par les leaders des Eglises et les confessions et organisations religieuses pour encourager cette initiative et le rôle des Eglises, et de l'autre, rencontrer les autorités locales pour faire le point sur la situation sécuritaire et leur assurer quant aux engagements de la MONUC.

Ainsi, la visite a été marquée par un message clair à la population de la région: «Aucune menace sur Bakavu n'a l'espoir de réussir. C'est un engagement de la MONUC».

Pour ce qui concerne la présence des groupes armées dans la région, M. Ross Mountain a tenu à préciser que pour résoudre le problème il faut une pression militaire, mais également une approche politique et judiciaire.

Toutefois, il a souligné, «On a fait beaucoup de progrès. Seulement il y a environs quatre ans il y avait une situation terrible dans cette région. Il faut donc aller en avant».

Dans son intervention à la Conférence, le Représentant spécial adjoint a aussi réaffirmé avec force la relation entre paix et développement.

«Les gens qui n'ont pas d'emploi, qui ne peuvent pas nourrir leur familles, qui sont en mauvaise santé et qui ne peuvent pas envoyer les enfants à l'école, ne peuvent pas être des gens qui se sentent dédiés à reconstruire le Congo. Il faut travailler la dessus».

Ainsi, les Nations Unies avec 18 autres bailleurs de fond, y compris la Banque Mondiale, et la société civile, après trois ans de consultations ont mis en place un programme de lutte contre la pauvreté axé sur 5 points: La bonne gouvernance; Croissance aux bénéfices les plus pauvres; Service sociaux (éducation, santé, etc.); Lutte contre HIV/Sida; et travail communautaire.

Dans ce cadre, le programme prévoit de cibler des actions qui peuvent faire la différence et avoir le plus grand impact dans la courte période.

Dans sa rencontre avec le personnel du bureau de la MONUC-Bukavu, il a entre autre mis en évidence les défis qui attendait la MONUC en relation avec le nouveau mandat, à savoir notamment les aspects sécuritaires de la mise en place d'une armée nationale efficace et au service du Pays, les élections locales et le processus de décentralisation.

Enfin, lors de la conférence de presse avec des représentants des medias d'information locales, M. Ross Mountain a salué le dévouement et le courage avec lequel les humanitaires font leur travail chaque jour au risque de leur vie pour aider les populations de la République démocratique du Congo.