DR Congo

Rapport journalier de situation - Action sanitaire en situation de crise en RD Congo, 07 novembre 2008

Source
Posted
Originally published
LES POINTS SAILLANTS

Dernières informations sur l'OMS, les partenaires du secteur de la santé et les besoins sanitaires durant la crise actuelle au Nord Kivu:

- Panique à Kibati (près de Goma) o=F9 une brève reprise des combats entre le Congrès national pour la défense du peuple (CDNP) et l'armée régulière a été signalée;

- Des centaines des déplacés ont fui le camp de Kibati I pour trouver refuge à Goma o=F9 la situation était tendue à la suite des tirs entendus à Kibati dans la journée;

- Des rapports reçus par la MONUC indiquent qu'il y aurait eu "des exactions graves contre des civils, y compris des exécutions sommaires" perpétrées à Kiwanja (à 80 km au nord-est de Goma) par les troupes du CNDP;

- Le confl it en RDC risque de s'étendre à toute la région des Grands lacs africains, a averti ce vendredi le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon lors d'un sommet international sur la crise à Nairobi.

- L'OMS, l'UNICEF et le Ministère provincial de la santé ont suspendu ce 07 novembre la campagne de vaccination contre la rougeole à Kibati I et II à cause de l'insécurité.

MISE A JOUR SUR LA SITUATION

- La campagne de vaccination contre la rougeole (VAR) prévue ce vendredi 07 novembre 2008 dans les sites des déplacés de Kibati I et Kibati II (à environ 10 km au nord Goma) vient d'être suspendue. "De brefs combats qui ont opposé aujourd'hui l'armée congolaise aux troupes de Laurent Nkunda à Kibati, près de Goma, ont dissuadé les vaccinateurs à faire leur travail ce jour", a constaté l'OMS Nord Kivu. Cette campagne visait une cible de 12.700 enfants de 6 à 59 mois. Elle est appuyée par l'OMS, l'UNICEF et le Ministère provincial de la santé. Le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), qui venaient juste de commencer une distribution de nourriture dans le camp, ont quitté les lieux. Aucune victime n'a pour l'instant été signalée à Kibati, un village o=F9 vivent environ 45.000 réfugiés, selon le HCR.

- L'inaccessibilité des humanitaires auprès des déplacés à cause de l'insécurité dans de nombreuses zones du Nord Kivu rend la situation sanitaire et humanitaire précaire;

- Des violences contre les civils ont fait au moins vingt morts et 33 blessés ces deux derniers jours dans la localité de Kiwanja, à 80 km au nord-est de Goma, o=F9 les troupes de Laurent Nkunda qui se battent contre les éléments du groupe armé Maï-Maï des Patriotes Résistants congolais (PARECO) ont tous commis des "crimes de guerre", selon Human Rights Watch.

EVALUATION DE LA SITUATION SANITAIRE

- Des cas de plus en plus nombreux de choléra et de rougeole commencent être notifi és parmi les déplacés;

- Au cours de la 44ème semaine épidémiologique, 37 cas de choléra dont 21 cas de moins de 5 ans avec 4 décès ont été notifi és, essentiellement dans les zones de santé de Goma, Mweso, Rutshuru, Karisimbi, Kirotshe, Walikale et Birambizo.

REPONSE DE L'OMS ET DES AUTRES PARTENAIRES

- L'OMS, l'UNICEF et le Ministère provincial de la santé se disent prêts à reprendre les activités de vaccination contre la rougeole (VAR) avec une supplémentation en vitamine A dans les sites des déplacés de Kibati I et Kibati II en faveur des enfants de 6 à 59 mois aussitôt que l'accalmie est observée dans ce secteur;

- L'OMS a pré-positionné ce jour 1000 litres de Ringer lactate à l'Inspection provinciale de la santé (IPS) du Nord Kivu en vue de prévenir de fl ambées de choléra parmi les déplacés;

BESOINS URGENTS

- Protection des humanitaires et libre accès aux déplacés des sites de Kibati I et Kibati II pour mener à bien la camapgne de vaccination contre la rougeole (VAR) ainsi que la distribution des vivres.

Pour plus d'informations supplémentaires, veuillez contacter:

Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l'OMS en République Démocratique du Congo
Email: kamwam@cd.afro.who.int

Dr Brice Ahounou, Point Focal Action Sanitaire en Situation de Crise
Email: ahounoub@cd.afro.who.int

Dr Valentin Mukinda, EHA, RDC.
Email: mukindav@cd.afro.who.int

M. Eugène Kabambi, Chargé de Communication, EHA, Kinshasa.
Email: kabambie@cd.afro.who.int