Rapport journalier de situation - Action sanitaire en situation de crise en RD Congo, 24 novembre 2008

Report
from World Health Organization
Published on 17 Nov 2008
Dernières informations sur l'action de l'OMS, des partenaires du secteur de la santé et sur les besoins sanitaires durant la crise actuelle au Nord Kivu:

VUE D'ENSEMBLE

- Incident entre la MONUC et l'armée régulière congolaise au nord de Goma hier;

- Réception de 10.000 litres de Ringer lactate par l'OMS à Goma: la distribution de médicaments dans les différentes zones de santé du Nord Kivu s'effectue grâce à une étroite collaboration entre l'OMS et le PAM;

- Fin de l'évaluation des conditions d'hygiène et d'assainissement des centres de traitement du choléra (CTC) et des camps des déplacés;

- Visite annoncée du Dr Eric Laroche, Sous-Directeur général de l'OMS en charge des Interventions sanitaires en cas de crise en RDC à partir de ce mardi 25 novembre 2008.

MISE A JOUR SUR LA SITUATION

- Des combats ont opposé ce jour dans la localité de Katoro, située à 5 km de Kiwanja, des miliciens Maï-Maï aux troupes du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), le bilan n'est pas connu;

- Un convoi de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) a été stoppé dimanche 23 novembre 2008 par des soldats congolais au nord de Goma, et pris à partie par la foule qui lui a jeté des pierres. C'est au niveau de la localité de Munigi, à environ deux kilomètres au nord de Goma, que "le convoi a été arrêté par des éléments de l'armée régulière qui ont demandé qu'on leur remette (toutes) ces personnes", a affirmé la MONUC. Les soldats les soupçonnaient d'être des membres du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), le mouvement armé dirigé par Laurent Nkunda;

- Les expert de l'OMS continuent leur appui technique et logistique sur le terrain, dans le domaine d'assainissement des sites, de sensibilisation des communautés sur l'hygiène individuelle et collective afi n de réduire les risques de propagation des maladies (choléra, rougeole, infections respiratoires aiguës etc.) parmi les déplacés;

- L'étroite collaboration entre le PAM et l'OMS se poursuit dans le cadre de l'acheminement des médicaments vers les zones de santé affectées, conformément au plan de distribution défi ni;

Le Dr Eric Laroche, Sous-Directeur-Général de l'OMS en charge des Interventions sanitaires en situation de crise qui est attendu à Kinshasa le mardi 25 novembre 2008, se rendra à Goma le lendemain avec le Dr Matthieu Kamwa,

Représentant de l'OMS en RDC, et en compagnie du Dr Omar Khatib, Conseiller Régional en charge des Urgences

et de l'Action humanitaire (EHA/AFRO). Le programme du séjour prévoit des séances de travail avec le personnel

de l'OMS de la place et les différents partenaires (Agences et ONG), les autorités provinciales et des visites de

certains sites des déplacés. Il est prévu un point de presse à la fi n de leur séjour.

EVALUATION DE LA SITUATION SANITAIRE

CHOLERA: la dissémination du choléra se poursuit dans la province avec 12 nouveaux cas enregistrés ce lundi dans les différents centres de traitement du choléra (CTC) du Nord Kivu;

ROUGEOLE: à la semaine 47, la zone de santé de Masisi a notifi é 64 NC dont 5 décès;

- Eau, Hygiène et Assainissement: les experts de l'OMS, en compagnie des autres partenaires du Cluster Watsan ont terminé l'évaluation des conditions d'hygiène et d'assainissement des CTC et des camps des déplacés. Ils ont noté qu'il y a nécessité d'améliorer les conditions de prestation, par le réapprovisionnement en consommables, en particulier le Ringer lactate. Ils ont également constaté que les conditions d'hygiène restent encore très précaires dans les camps des déplacés. Selon ces experts, l'approvisionnement en eau dans les CTC et les structures sanitaires est prioritaire en vue de réduire les risques de la propagation du choléra.

REPONSE DU CLUSTER SANTE

- L' unité de réponse à la crise (OMS) a visité le laboratoire provincial de référence le samedi 22 novembre 2008. A l'issue de cette visite, l'OMS s'est engagée à:

- Fournir les réactifs et matériels pour la collecte et le transport sécurisé de spécimen;

- Renouveler le générateur pour travailler 24 heures sur 24 et à fournir dans le même temps le carburant;

- Achater une moto pur les supervisions.

BESOINS URGENTS

- Amélioration urgente des conditions d'hygiène et approvionnement en eau en vue de contribuer à la réduction des risques de propagation du choléra;

- Protection des déplacés et des travailleurs humanitaires;

- Ouverture de couloirs humanitaires sécurisés.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l'OMS en RDC, e-mail: kamwam@cd.afro.who.int

Dr Brice Ahounou, Point Focal EHA/ RDC, e-mail: ahounoub@cd.afro.who.int

M. Eugene Kabambi, Chargé de Communication, EHA/RDC, e-mail: kabambie@cd.afro.who.int