DR Congo

Rapport journalier de situation - Action sanitaire en situation de crise en RD Congo, 14 & 15 novembre 2008

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
LES POINTS SAILLANTS

Dernières informations sur l'action de l'OMS, des partenaires du secteur de la santé et sur les besoins sanitaires durant la crise actuelle au Nord Kivu:

- L'ONU emploie "tous les moyens" pour que Goma "ne tombe pas" aux mains des troupes de Laurent Nkunda, selon un haut responsable de la MONUC;

- Le gouvernement de la RDC lance un appel pour une assistance humanitaire d'urgence aux nombreux déplacés du Nord Kivu;

- Face à la crise: l'Union européenne envisage un pont aérien pour acheminer l'aide alimentaire;

- Bambu: 25.000 déplacés sans assistance humanitaire, à 80 km au nord de Goma;

- L'OMS continue à renforcer sa présence au Nord Kivu avec des experts internationaux pour une intervention sanitaire d'urgence.

MISE A JOUR SUR LA SITUATION

- Selon le porte-parole militaire de la Mission de l'ONU en RDC (MONUC), quelque 25.000 déplacés campent actuellement autour d'une petite base de la MONUC, sans assistance humanitaire. Cette base est située à Bambu, à environ 80 km au nord de Goma, la capitale provinciale du Nord Kivu. "On fait face à une situation humanitaire très diffi cile parce qu'il y a des maladies: diarrhées, peut-être choléra. Les troupes indiennes de l'ONU sur place donnent ce qu'elles peuvent avec leurs moyens, mais bientôt on aura besoin d'une assistance importante des humanitaires pour faire face aux 25.000 personnes qui sont autour de ce camp", a alerté le Lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich;

- Selon OCHA, "depuis le début de l'année 2008, 82 agressions ont été recensées à l'encontre des travailleurs humanitaires dans le Nord Kivu". Les agressions physiques représentent un quart des incidents recensés. La majorité sont des pillages contre les biens ou des structures des travailleurs humanitaires, selon les données d'OCHA;

- Goma continue à recevoir du personnel international de l'OMS et des autres partenaires dans le cadre de l'assistance humanitaire. A ce jour 9 experts internationaux de l'OMS sont déjà arrivés sur place;

- Dans une déclaration à la presse vendredi 14 novembre 2008, le gouvernement de la RDC lance un appel à une assistance humanitaire d'urgence en faveur de plusieurs centaines des milliers des déplacés internes de l'Est du pays;

- "Les pays membres de l'Union européenne ont discuté du renforcement et de la coordination de leur aide humanitaire et de son acheminement par avion à l'aéroport de Goma", a indiqué un diplomate européen à l'issue d'une réunion des représentants des 27 au Comité politique et de sécurité (Cops) de l'UE.

EVALUATION DE LA SITUATION SANITAIRE

CHOLERA: augmentation inquiétante des cas de choléra dans la province, essentiellement dans les zones touchées par le confl it: 14 nouveaux cas de choléra enregistrés ce vendredi 14 novembre 2008 dans la ZS de Rutshuru et 6 nouveaux autres cas à Goma.

REPONSE DE L'OMS ET DES AUTRES PARTENAIRES

- Mission d'évaluation de l'OMS dans les aires de la ZS de Kirotshe ce samedi 15 novembre 2008 où se sont clôturées les activités de vaccination contre la rougeole. L'OMS et ses partenaires (UNICEF, Inspection provinciale de la santé) ont poursuivi ce même jour les activités de vaccination contre la rougeole dans les sites de Kibati I et II, avec supplémentation en vitamine A et le Mébendanzole. Le vaccin anti polio monovalent (VPO) est également administré aux enfants de 0 à 59 mois de ces sites. Résultas partiels au 3ème jour, pour le VAR et le VPO : 737 enfants dont 104 âgés de 6 à 11 mois et 613 de 12 à 59 mois vaccinés;

- Dans le cadre de l'assistance aux déplacés, le Programme alimentaire mondial (PAM) a débuté vendredi 14 novembre 2008 la première distribution massive de nourriture en territoire contrôlé par les troupes de Laurent Nkunda. Cette distribution vise 12.000 déplacés, dont 6.000 à Rutshuru et 6.000 à Kiwanja, deux localités situées à quelque 80 km au nord de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu. Cette opération doit durer quatre jours. Un convoi de dix camions qui transportait l'aide, soit l'équivalent de 15 jours de nourriture par déplacé, est arrivé dans la matinée sans encombres et sous escorte de la Mission des Nations unies en RDC (MONUC) à Rutshuru;

- Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a approvisionné vendredi en médicaments les centres de santé d'Ishasha et de Nyamilima dans la zone de santé de Binza, via l'Ouganda. Ce samedi 15 novembre 2008, le CICR a également fourni les médicaments à l'hôpital général de référence de Virunga, dans la zone de santé de Karisimbi;

- MERLIN a envoyé le vendredi 14 novembre 2008 une mission constituée de 4 expatriés et de 2 nationaux pour apprécier la situation sanitaire dans la zone de santé de Rutshuru. BESOINS URGENTS Protection des humanitaires et libre accès aux déplacés face à l'insécurité permanente dans les zones de conflit.

Pour plus d'informations supplémentaires, veuillez contacter:

Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l'OMS en République Démocratique du Congo
Email: kamwam@cd.afro.who.int

Dr Brice Ahounou, Point Focal Action Sanitaire en Situation de Crise
Email: ahounoub@cd.afro.who.int

Dr Valentin Mukinda, EHA, RDC.
Email: mukindav@cd.afro.who.int

M. Eugène Kabambi, Chargé de Communication, EHA, Kinshasa.
Email: kabambie@cd.afro.who.int