DR Congo

Rapport des intentions et l’operation de verification physique des personnes deplacees internes vivantes dans les 13 sites de deplacement sous la coordination de l’UNHCR au Nord Kivu du 14 juin au 14 jiullet 2020

Format
Assessment
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

CONTEXTE

Dans les nombreuses crises humanitaires qui affectent l’est de la RDC, le Nord Kivu enregistre 22 sites spontanés encore actifs pour une population déplacée estimée à 91.939 personnes au mois de juin 2020. Sur ces 22 sites, 13 sont sous la coordination du HCR depuis une dizaine d’années, les 9 autres sous la coordination de OIM. Par ailleurs, il existe d’autres sites en observation en attente de la position des autorités pour être inclus dans le mécanisme CCCM. Il s’agit de : Mpati, Kivuye et Bibwe.

Ces sites sont situés dans les territoires de Masisi, de Walikale, du Rushuru. Les ménages PDIs sont ainsi accueillis dans les sites et dans les familles d’accueil.

Avec la survenue de la crise sanitaire du COVID 19, le désengorgement des sites s’est imposé aux autorités et à la communauté humanitaire.

Cet exercice de collecte des intentions et de vérification physique des PDI s’inscrit dans la logique de réduire les risques liés à la contamination dans les sites mais aussi connaitre les intentions de solutions durables.

Ainsi, du 14 juin au 14 juillet 2020, le HCR et ses partenaires ont mené une importante mission de collecte des intentions de solutions durables et de vérifications physiques des PDI dans les sites. Les 13 sites ainsi évalués ont été : Mungote, Kashuga, Kalinga, Bukombo, Kahe, Kihondo, Mweso, Kasoko, Ibuga, Nyanzale marche, Kikuku, Kalembe Kalongé, Kalengera avec toute leurs spécificités et particularités