DR Congo

Rapport de l'atelier sur "l'harmonisation des outils des acteurs communautaires et leur mécanisme de motivation" (Ituri) (02 décembre 2020)

Format
Evaluation and Lessons Learned
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Contexte et Justification

La province de l’Ituri figure parmi les trois provinces de la RDC où la situation humanitaire est très alarmante, à cause de l’insécurité engendrée par les acteurs armées non étatiques, entrainant tueries, pillages et mouvements des populations, avec comme conséquence : dégradation du tissu socio-économique, accentuation de l’insécurité alimentaire et résurgence de la malnutrition aigüe. Il existe une trentaine de partenaires qui appuient le gouvernement dans la mise en oeuvre des activités de nutrition en urgence ; contexte qui justifie l’activation de sous cluster en province et son renforcement pour assurer une meilleure coordination des interventions nutritionnelles, pour améliorer l’efficacité, augmenter la couverture, réduire les lacunes et les risques, éviter les doublons, partager les connaissances, les ressources et les capacités, afin d’apporter une réponse nutritionnelle de qualité, adaptée aux populations touchées (vulnérables).

Les multiples visites de suivi des interventions sur terrain nous a permis de constater une multitude d’outils de collectes des données pour les acteurs communautaires lesquels outils sont spécifiques pour chaque partenaire, sans notion de standardisation.

Dans le même cadre, les relais communautaires (RECO) bien que devant travailler sur base de bénévolat, bénéficie parfois une petite motivation, octroyée selon la politique et le budget de partenaire (et son bailleur), sans notion de standardisation, ce qui engendre souvent des sentiments de frustration lorsque plusieurs partenaires travaillent dans une même zone de santé, et qu’ils motivent différemment les acteurs communautaires.

Le présent atelier s’inscrit dans le souci d’harmoniser les outils des acteurs communautaires et leur mécanisme de motivation. Il est organisé par le cluster Nutrition Bunia, financé par l’UNICEF/ USAID.

GTT ANJE U P