Rapport d’évaluation des besoins multisectorielle - Axe Nyamwerhwe – Kangombo- Mirumba, Territoire de Walungu, Province du Sud Kivu, septembre 2019

Report
from ACTED
Published on 30 Sep 2019 View Original

Contexte

L’axe Nyamwerhwe – Kangombo - Mirumba est situé dans le groupement de Mulamba, en territoire de Walungu, zone de santé de Kaniola appartenant à la province du Sud Kivu.

Depuis le 30 août jusqu’au début Septembre 2019, des affrontements violents ont eu lieu entre deux groupes armés Raiya Mutomboki aile Maheshe et aile Ndarumanga accompagnés d’incidents de protection envers les populations civiles dans les villages Kabogoza, Kaseyi, Ibunza, Kalumba, Mulamba, Idalo, Kamilanga, Lukigi, Banpwe,
Mugoma, Mango, Kasase,Mukondo, Kisungi, Chagombe. Ces affrontements ont occasionné un mouvement progressifs de la population vers les villages de Nyamwerhe, Maziba, Mushangi, Mushebeyi, Kashei, Ndiba, Kashebehi, Kantungo,
Ikobe, Kangombo, Mirhumba et Champemba.

Le 29 août 2019, les leaders locaux et l’infirmier titulaire de centre de santé ont signalé la présence de 1245 ménages déplacés dans les deux aires de santé, dans le groupement de Mulamba. De plus, 242 ménages en provenance de Kilungutwe dans le territoire de Mwenga se sont déplacés vers ces aires de santé à la suite de deux décès dus au virus Ebola. Cette alerte a été confirmée par Mercy corps et validée le 30 août 2019 lors d’une réunion de la Commission Mouvements des Populations tenue à Bukavu par OCHA et partagée à toute la communauté humanitaire pour une éventuelle évaluation des besoins de la population affectée.

Avec le soutien d’ OFDA et Food For Peace (FFP), ACTED dans le cadre de son projet intitulé « Emergency multisectoral response in food assistance and non-food items to affected people, especially displaced and returnees in South Kivu and Maniema Provinces, Democratic Republic of the Congo» a organisé une évaluation multisectorielle du 13 au 20 septembre 2019, dans les villages de Nyamwerhe, Maziba,
Mushange, Mushebeyi, Mirhumba Ndiba, Kashebehi, Kantungo, Chagombe, Ikobe,,
Kangombo, Mirhumba, Mukome et Maziba dans les aires de santé de Luntukulu et Maziba, groupement de Mulamba, zone de santé de Kaniola, Territoire de Walungu, en province du Sud Kivu. Cette évaluation avait pour objectif de relever les vulnérabilités des populations déplacées et autochtones en sécurité alimentaire, articles ménagers essentiels (AME), en Eau Hygiène et Assainissement (EHA), en santé, protection et éducation afin de partager les mises à jour avec la communauté humanitaire intervenant dans la province du Sud Kivu.

La situation sécuritaire de l’axe est relativement calme et la zone est sous contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo du 44032ème Régiment de Nyamarhege et de la Police Nationale Congolaise. À une distance de 5 heures de marche de l’axe, il y a également la présence de deux factions de Raia Mutomboki.
Le partenaire humanitaire INTERSOS est présent dans la zone, et intervient en protection et dans la veille humanitaire (suivi des alertes humanitaires). À noter que la dernière assistance humanitaire dans cette zone remonte au mois de décembre 2018, avec Mercy corps qui avait organisé une foire en vivre et AME (Articles, ménagers essentiels).

L’axe évalué est couvert entièrement par le réseau Vodacom qui est opérationnel. Il n’existe pas de service de transfert mobile (M’Pesa) ou d’agence de transfert/institution bancaire dans la zone évaluée.