DR Congo

Rapport d’Evaluation Multisectorielle: Axe Gbadolite - Yakoma, Ville de Gbadolite et territoires de Mobay – Mbongo et de Yakoma, Province du Nord – Ubangi, Décembre 2019

Attachments

Contexte

L’axe Gbadolite - Yakoma, part du Sud-Ouest de la ville de Gbadolite jusqu’au centre du territoire de Yakoma, en passant par le territoire de Mobay - Mbongo dans la province du Nord Ubangi. Cet axe couvre trois zones de santé (ZS), à savoir la ZS de Gbadolite, Mobay - Mbongo et celle de Yakoma.

A partir du 30 octobre 2019, les Agences du Système des Nations Unies, les organisations non gouvernementales et les autorités gouvernementales ont lancé une alerte sur les inondations qui ont affecté une grande partie du nord-ouest de la République Démocratique du Congo, et en particulier la province du Nord - Ubangi, notamment les territoires de Bosobolo, Mobay - Mbongo, Yakoma et la ville de Gbadolite. En effet, de fortes plus diluviennes se sont battues depuis mi-octobre dans cette province, provoquant des inondations majeures dans la province du Nord – Ubangi et touchant plusieurs villages situés le long des rivières Mbomou, Uélé et Ubangi.

Plusieurs dégâts humains et matériels ont été observés, notamment des abris écroulés, des champs inondés, du bétail emporté par les eaux et plusieurs autres biens détruits.

En date du 30 octobre, le gouvernement provincial en collaboration avec ses partenaires humanitaires a conduit une évaluation multisectorielle dans les territoires inondés de la province du Nord - Ubangi, notamment dans les territoires de Yakoma, Mobay – Mbongo, Bosobolo, Businga et la ville de Gbadolite. D’après les résultats de cette évaluation, 30 331 ménages (181 989 personnes dont 35 966 réfugiés) ont été affectés par les inondations. Par ailleurs, 10 décès ont été enregistrés dans 234 villages/quartiers de la province.

Avec le soutien de la Commission Européenne (ECHO) dans le cadre du projet intitulé : « Réponse flexible aux crises humanitaires et mouvements de population en RDC – Réflex 2 » , ACTED a organisé une évaluation multisectorielle du 28 novembre au 3 décembre 2019, dans les villages/quartiers de Mogoro, Tima rive, Yebe III, Kambo centre, Mozongenda, Gbubau (pour la ville de Gbadolite), Lembo Sango, Lembo Kenguru, Ziamba Ngbangba, Zimba Kpetene, Zimba Sango, Ziamba Kongbo, Kumbu Kopele, Kumbu Agungu, Ndawele, Nzekara Togba (dans le Territoire de Mobay – Mbongo) et Gbandi route, Yomba, Satema, Limasa, Nganzamba, Ngayo ainsi que Yakoma centre (quartiers Uélé, Ubangi, Nzewe et Zabo) dans le territoire de Yakoma.

Cette évaluation avait pour objectif d’identifier les vulnérabilités des populations affectées par les inondations, notamment en termes de sécurité alimentaire, articles ménagers essentiels (AME), abris et en Eau Hygiène et Assainissement (EHA).

La situation sécuritaire de l’axe est calme sur l’ensemble de l’axe évalué et on note la présence des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et de la Police Nationale Congolaise (PNC) dans l’ensemble des localités visitées.

Depuis les inondations, les trois cellules de Mogoro, Yebe III et Tima rive ont déclaré avoir reçu une assistance de la part d’un notable du milieu, équivalent à 40kg du sel, 85 gobelets plastiques et 50 seau de 20litres à distribuer à tous les ménages de ces trois cellules. Chaque localité de Mobay-centre avaient également reçu 5 sacs de 20kg pour tous les ménages de la part du même notable.

Pour le moment sept acteurs humanitaires sont présents et se sont positionnés sur l’axe pour apporter une réponse humanitaire suite aux inondations : le PAM et le HCR (via leur partenaire ADSSE) comptent apporter une assistance en Articles Ménagers Essentiels (in-kind) et en sécurité alimentaire (cash) dans les territoires de MobayMbongo, Yakoma et Gbadolite. L’UNICEF intervient dans l’approvisionnement en intrants, le renforcement des capacités, le screening nutritionnel, la prise en charge des cas et la supervision dans les zones de santé de Mobay –Mbongo et Yakoma. La Vision Mondiale intervient dans le secteur de l’Eau, Hygiène Et Assainissement (traitement de l'Eau, sensibilisation, distribution kits WASH) et de la relance économique (distribution e kits individuels de pêche, pirogues, kits de démarrage AGR) dans le territoire de Mobay - Mbongo et la ville de Gbadolite. Médecins Sans Frontières Belgique apporte un appui aux soins de santé primaires dans le territoire de Yakoma. La Caritas Molegbe effectue la distribution de savons aux ménages sinistrés à Mobay et Kambo. Enfin, l’ONG GAPROF intervient dans la protection, sensibilisation sur les violences sexuelles basées sur le genre à Mobay - Mbongo.