DR Congo

République démocratique du Congo – Évaluation rapide – Suivi des urgences Dashboard #63, Période: 30 au 31 mai 2021

Format
Assessment
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

MÉTHODOLOGIE

L’évaluation rapide de l’OIM (Emergency Tracking Tool, ETT) est un outil mis en place dans le but de collecter des informations sur les mouvements importants et soudains des populations. Ces informations sont collectées à la suite de visites sur le terrain et ou d’entretiens téléphoniques avec les informateurs clés des sites de déplacement ou des communautés d’accueil. D’autres informations sont ensuite recueillies et analysées à partir des outils \d’évaluation rapide multisectorielle (ERM). Ce rapport synthétique présente les résultats de l’évaluation menée le 4 juin 2021 dans la chefferie de Bahemba Boga et de Walendu Bindi suite aux attaques qui ont eu lieu dans le groupement Kinyanjojo, territoire d’Irumu, province de l’Ituri.

RÉSUMÉ DE L’ALERTE

Dans la nuit du 30 au 31 mai 2021, une incursion d’un groupe armé non identifié a eu lieu à Kinyanjojo, un sous village de la localité de Boga, groupement de Boga centre, chefferie de Bahema Boga et dans la localité de Tchabi, groupement Baley, en chefferie de Banyali Tchabi, territoire d’Irumu. Au cours de cette attaque qualifiée de meurtrière, les autorités ont fait part de 129 cas de tueries et de 45 cas de blessures graves majoritairement causées par des armes blanches. Plusieurs maisons et infrastructures publiques ont été incendiées et des biens ont été emportés. Face à cette situation, la population de ces localités s’est déplacée vers Kaimana (groupement de Batangi Mbau/Nord-kivu), Bukiringe, Aveba (Chefferie de Walendu Bindi), Boga Izingi (Chefferie de Bahemba Boga), Komanda (Chefferie de Basili) et dans la ville de Bunia.

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.