République démocratique du Congo : UNHCR Mise à Jour Intermediaire (1 – 15 mars 2019)

Report
from UN High Commissioner for Refugees
Published on 15 Mar 2019 View Original

Ce document fournit une mise à jour intermédiaire sur les principaux évènements ayant lieu entre la publication mensuelle des rapports opérationnels du HCR.

Réfugiés

■ A la mi-mars, 2,060 Sud Soudanais ont été relocalisés au site de Biringi. La plupart des réfugiés sont arrivés lors de l’afflux qui a eu lieu début février. Certains étaient présents depuis des années en RDC le long de la frontière et ont décidé de quitter la zone frontalière suite aux appels des autorités congolaises.

■ Suite à une tempête ayant eu lieu le 9-10 mars, 222 abris de réfugiés ont été détruits au sein du camp de Mole en province du Sud Ubangi, accueillant près de 15,000 réfugiés centrafricains. Il y a un besoin de réhabiliter ces structures afin d’éviter que les réfugiés vivent dans des conditions de promiscuité.

■ En Province du Nord Ubangi, six moulins ont été mis à disposition de six associations de personnes ayant des besoins spécifiques vivant au sein et hors des camps. Chaque association est composée de dix membres (sept réfugiés centrafricains et trois locaux), avec pour objectif de créer des activités génératrices de revenus et favoriser la coexistence pacifique.

■ Afin de lutter contre les violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG) et en réponse à de récents cas de VSBG à Lusenda et Mulongwe au Sud Kivu, le HCR, son partenaire de mise en œuvre War Child et les comités locaux de femmes ont organisé des séances de sensibilisation ciblant 774 participants (650 au site de Mulongwe et 124 au camp de Lusenda).

■ Au Sud Kivu, 872 enfants inscrits dans quatre différentes écoles secondaires (527 burundais et 345 congolais) et leurs enseignants ont participé à des séances de sensibilisation organisées par War Child sur les thématiques de la violence à l’école, l’égalité des sexes et les mariages précoces.

■ Le HCR continue ses efforts afin de d’améliorer l’accès à l’éducation des enfants réfugiés et congolais. Avec son partenaire de mise en œuvre Action Aid, le HCR a pu distribuer 7,251 uniformes scolaires à des élèves inscrits dans des écoles primaires (5,471 réfugiés et 712 congolais) et secondaires (831 réfugiés et 237 congolais) à Lusenda et Mulongwe.

■ 77 réfugiés rwandais ont volontairement été rapatriés du Nord Kivu. Ces chiffres restent provisoires, en attente d’être vérifiés par le Rwanda.

Congolais retournés

■ L'Organisation Internationale pour les migrations (OIM) a commencé à transporter des congolais retournés et expulsés de l’Angola, en utilisant les listes de profilage finalisées en décembre dernier par le partenaire War Child, la CNR et les autorités migratoires. Une liste de 417 individus sur les 6,463 recensés a été partagée avec l’OIM.