République démocratique du Congo: Sud-Kivu - Vagues de déplacement et contraintes d'accès dans les Hauts-Plateaux de Fizi, Mwenga et Uvira en 2019, 15 janvier 2020

Infographic
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 15 Jan 2020 View Original

En février 2019, des affrontements entre combattants Maï-Maï et Banyamulenge ont occasionné des déplacements massifs de population de Fizi-Centre vers des localités telles que Mikalati, Minembwe, Itombwe, et Mikenge. L’armée congolaise y a été déployée, entraînant des affrontements et de nouveaux déplacements.

En septembre 2019, une nouvelle crise a éclatée, affectant la région et s’étendant vers Bijombo et Uvira.
L'aide alimentaire à destination des déplacés de Mikenge et Minembwe dans les Hauts-Plateaux n'a pu atteindre les populations dans le besoin en début décembre, à cause de l'inaccessibilité des routes entre Abala, Point Zéro, Minembwe et Mikenge. Les travaux de réhabilitation des routes se trouvent handicapés par l'insécurité et l'abondance des pluies. Tous les espoirs sont tournés vers la saison sèche, février-mars 2020, pour la reprise des travaux. Quant à la situation sécuritaire, elle demeure imprévisible.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.