DR Congo

République Démocratique du Congo (RDC): Logistics Cluster Concept of Operations, février 2017

Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Résumé

La République Démocratique du Congo (RDC) est l’une des plus complexes crises humanitaires de la région des Grands Lacs en Afrique. Depuis deux décennies, la multiplication des conflits armés et des violences intercommunautaires ont intensifiés les besoins et la vulnérabilité de la population congolaise. Dans certaines zones, la situation est empirée par des obstacles physiques et sécuritaires à l’assistance multisectorielle et à la protection. La problématique des mouvements de population représente plus de la moitié des besoins humanitaires, fin 2016 on a dénombré plus de 2,1 1 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays et près d’un demi-million de réfugiés - en provenance des pays voisins. A ce jour, la crise humanitaire a pris de telles proportions qu’au moins 7,3 millions de personnes sont dans le besoin d’assistance humanitaire.

Avec un total de plus de 150 000 km de route – tous types de routes confondues – dont moins de 3 000 km sont asphaltées mais toutes sujettes à détérioration par les pluies, l’accès humanitaire en RDC demeure l’un des principaux défis auxquels la communauté humanitaire se trouve confrontée. En effet, aux contraintes d’accès physique viennent s’ajouter les contraintes d’accès sécuritaires et administratives – ce qui limite d’autant plus la capacité des acteurs humanitaires à atteindre les populations dans le besoin d’assistance. Le transport de passager par voie aérienne est primordial dans ce vaste pays grand comme l’Europe, dans certains cas le transport de l’aide humanitaire d’urgence - auprès des populations qui se trouvent dans des localités enclavées - doit également se faire par voie aérienne.

Les besoins humanitaires restent – pour le moment - élevés principalement dans les provinces de l’est du pays et à Kinshasa.
Ce sont dans ces provinces que les besoins en coordination et partage d’information logistique ont été identifiés comme étant les plus importants à ce jour, néanmoins un changement rapide de ces besoins en fonction de l’arrivée d’une nouvelle crise n’est pas exclu.