DR Congo + 9 more

République démocratique du Congo: Rapport Opérationnel, 1 – 31 janvier 2020

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

En janvier, 46 nouveaux ménages de demandeurs d’asile burundais (121 personnes) ont été admis au Centre de Transit de Kavimvira, en Province du Sud Kivu. Toutes les structures de réception étant saturées, les nouveaux arrivants ont été contraints d’attendre dehors.

Du 10 au 16 janvier, le HCR a biométriquement enregistré 807 nouveaux réfugiés de République Centrafricaine (249 ménages) à Gboko, dans le Territoire de Bosobolo, en Province du Nord Ubangi.

Le 13 janvier à Rome (Italie), le Gouvernement du Soudan du Sud et les mouvements d’opposition se sont engagés à un “Accord de Cessation des Hostilitiés.”

■ Un enfant réfugié burundais non-accompagné vivant au camp de Lusenda, en Province du Sud-Kivu, a été volontairement rapatrié et réunifié avec ses grands-parents biologiques au Burundi, suite à une collaboration entre le HCR et le CICR.

■ Le HCR, en coordination avec la CNR, l’OIM, AIRD et AIDES, a préparé la réinstallation de neuf réfugiés burundais vers le Canada. Les réfugiés se sont rendus à Kinshasa, capitale de la RDC, pour des examens médicaux et pour commencer le processus de visa. Là où possible, la réinstallation est l’une des solutions durables pour les réfugiés vulnérables, et dépend de la disponibilité des places de réinstallation.

■ En janvier, 46 nouveaux ménages de demandeurs d’asile burundais (121 personnes) ont été admis au Centre de Transit (CT) de Kavimvira. Toutes les structures de réception étant saturées, les nouveaux arrivants ont cependant été contraints d’attendre en dehors du CT. Pour cause de mauvaises conditions routières, le transfert des demandeurs d’asile et des réfugiés vers le site de Mulongwe a été retardé. A ce jour, 2.389 personnes (862 ménages) sont accommodées au Point de Rassemblement (PR) de Sange, et aux CT de Kavimvira et de Mongemonge – cependant leur capacité totale n’est que de 2.100. Parmi eux, 1.912 demandeurs d’asile attendaient leur Détermination de Statut de Réfugié (DSR).

■ Plusieurs incursions d’hommes armés dans le camp de Lusenda ont menacé le caractère civil de l’asile. Le HCR a soulevé le problème avec la police, l’armée et la CNR, et a renforcé les mesures de sécurité aux points d’entrée du camp.

■ A cause de fortes pluies, la route entre Uvira et Baraka (Province du Sud-Kivu) s’est encore détériorée, affectant sérieusement les activités du HCR et de ses partenaires au camp de réfugiés de Lusenda.

■ ActionAid, partenaire du HCR, a construit une nouvelle école maternelle pour les enfants réfugiés burundais âgés de 3 à 5 ans au camp de Lusenda. L’école maternelle, qui a une capacité de 200 enfants, prépare les enfants à l’école primaire, et renforce leur développement et leur protection.

■ AIRD, partenaire du HCR, a réhabilité 1.500 abris qui avaient été endommagés pas les conditions météorologiques en 2019 au camp de Lusenda. Des évaluations sont en cours afin d’identifier d’autres abris endommagés par de forts vents et pluies dans la zone de Lusenda.

■ Le HCR a fait une donation d’équipement et de fournitures médicales à l’Hôpital Général de Nundu, en Territoire de Fizi, qui fournit des soins de santé aux 30.000 réfugiés vivant dans le camp de Lusenda, ainsi qu’à la population hôte. L’équipement de chirurgie, de laboratoire, et d’accouchement permettra d’améliorer la qualité des soins de santé fournis à l’hôpital.

■ Avec le soutien du HCR, des comités de réfugiés sur la violence sexuelle et sexiste ont organisé six ateliers de sensibilisation pour 458 réfugiés burundais au camp de Lusenda et au site de Mulongwe, sur la prévention des violences sexuelles et du VIH/SIDA. Les participants de sexe masculin à Mulongwe ont recommandé que le HCR fournisse des préservatifs masculins et sensibilise les réfugiés quant à l’utilisation de contraceptifs et de planning familial. Le HCR et ses partenaires travaillent également sur l’amélioration des systèmes de rapportage pour les victimes de violences sexuelles.

■ Le HCR et son partenaire ActionAid ont fait une donation monétaire à huit écoles primaires au camp de Lusenda et au site de Mulongwe, afin de répondre aux besoins opérationnels des écoles.

■ ActionAid, partenaire du HCR, a facilité le payement des frais scolaires pour 1.741 élèves réfugiés de l’école secondaire, pour le premier trimestre de l’année scolaire 2019-2020, afin de leur permettre d’aller à l’école à Lusenda et à Mulongwe.