République démocratique du Congo : Plan de Réponse Humanitaire 2017-2019 - Mise à jour pour 2019

POPULATION TOTALE RDC 2019 99M

PERSONNES DANS LE BESOIN 12,8M

PERSONNES CIBLÉES 9,0M

FINANCEMENT REQUIS (US$) 1,65B

# PARTENAIRES HUMANITAIRES 166 (au 31 août 2018)

APERÇU DE LA CRISE

Touchées par une crise humanitaire de grande ampleur et aux facettes multiples, quelque 12,8 millions de personnes dont 5,6 millions d’enfants moins de 18 ans auront besoin d’assistance humanitaire et de protection en 2019 en RDC, soit près de 13 pour cent de la population totale projetée du pays.

Une crise aiguë et prolongée

Depuis la fin des années 90, la RDC a subi une série de chocs qui ont continué d’accroître les besoins humanitaires et la vulnérabilité de sa population : des conflits armés et des violences intercommunautaires, de la violence physique, particulièrement VBG, violations à la vie et à l’intégrité physique sont récurrentes en RDC auxquels se sont ajoutées - ou qui ont souvent aggravé - des flambées épidémiques (particulièrement Ebola et choléra), la malnutrition et l’insécurité alimentaire. à une situation humanitaire difficile se superposent des tensions politiques autour des échéances électorales et des indicateurs socioéconomiques faibles. Selon la mise à jour de l’Indice de Développement Humain publiée par le PNUD en 2018, la RDC se classe à la 176ème position dans un classement de 189 pays, marquant une stagnation. Par ailleurs, dans ce contexte de faible développement, les inégalités entre les sexes demeurent importantes et constituent de sérieux obstacles au progrès économique et social.

OBJECTIFS

STRATÉGIQUES

  1. En RDC, l’assistance humanitaire vise, à travers trois objectifs stratégiques, formulé pour le PRH 2017-2019, à répondre aux principales conséquences majeures de la crise identifiées dans l’aperçu des besoins humanitaires (HNO) annuel, tout en renforçant la centralité de la protection dans la réponse. A cela s’ajoute un quatrième objectif stratégique visant à améliorer la rapidité et l’efficacité de la réponse, la redevabilité envers les personnes affectées, ainsi que le respect des principes et standards, en lien avec la norme humanitaire fondamentale (CHS).

  2. L’amélioration immédiate des conditions de vie des personnes affectées par la crise, et en priorité les plus vulnérables Nous continuerons à répondre aux besoins fondamentaux des personnes en situation de vulnérabilité aiguë, principalement suite aux conflits armés, violences et catastrophes naturelles. Pour ce faire, nous apporterons une assistance multisectorielle aux personnes ciblées afin de leur permettre de couvrir leurs besoins de base, d’accéder aux services essentiels, et de maintenir leurs moyens de subsistance, tout en garantissant leur protection.

  3. La protection des personnes affectées par la crise humanitaire, et l’assurance du respect de leurs droits humains Nous apporterons une assistance multisectorielle afin de garantir la protection des personnes exposées ou victimes d’atteintes aux droits à la vie, à la dignité et à l’intégrité. Nos efforts se focaliseront non seulement sur la prise en charge multisectorielle des personnes ciblées, mais aussi sur la prévention des risques des conflits et la promotion d’un environnement protecteur en accordant une attention spécifique aux catégories les plus à risque. Une attention appropriée sera accordée à l’appui à la recherche de solutions durables aux déplacements.

  4. La diminution de la surmortalité et de la surmorbidité des personnes affectées par la crise Afin de parvenir à sauver des vies, nous viendrons en aide aux personnes exposées à des risques ou touchées par les épidémies, la malnutrition aiguë et par l’insécurité alimentaire «en phase urgence ». A travers des interventions multisectorielles, il s’agira d’assurer la prise en charge des personnes ciblées mais aussi d’endiguer les principales causes et les facteurs aggravants de ces problématiques à travers des actions de prévention et de réponse.

  5. Une action humanitaire rapide, efficace et redevable envers les populations affectées, en accord avec les principes et standards humanitaires Les vies humaines ne pourront être sauvées qu’à travers un mécanisme d’aide efficace permettant d’assister ceux qui en ont le plus besoin, au moment opportun, dans les quantités suffisantes, et d’une façon qui favorise leur participation et les retours d’information. Dans ce sens, la communauté humanitaire poursuivra ses efforts pour améliorer la qualité et la redevabilité de sa performance envers les populations affectées en: (i) développant sa capacité de réponse immédiate aux urgences ; (ii) renforçant la coordination et la priorisation des besoins; ainsi qu’en (iii) s’appuyant sur les principes directeurs, normes et standards de l’action humanitaire.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.