République Démocratique du Congo: Personnes déplacées internes et retournées (au 30 novembre 2017)

Infographic
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 13 Dec 2017 View Original

Au 30 novembre, la République Démocratique du Congo comptait 4,35 millions de personnes déplacées internes dont 1,9 million (44 %) qui se sont déplacées depuis janvier 2017, principalement en raison des affrontements et attaques armées. 52% des déplacés sont des femmes et 60% ont moins de 18 ans. Malgré une augmentation de 250 000 dûe au nombre d'alertes antérieures qui ont pu être vérifiées, seulement 23 000 sont des déplacements enregistrés au cours de ce mois. Le Nord-Kivu demeure la province la plus affectée avec plus de 1 million de déplacés, suivi du Tanganyika et du Sud-Kivu. Depuis janvier 2017, 1,8 million de personnes ont pu regagner leurs lieux d’origine, dont près de 1,4 million dans la région du Kasaï.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.