DR Congo

République démocratique du Congo : Note d’informations – Résurgence de l’épidémie de la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu (19 février 2021, rapport #3)

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

CHIFFRES ET FAITS MARQUANTS

  • Deux nouveaux cas confirmés
  • La protection contre l'exploitation et les abus sexuels au cœur de la riposte : une mission de l’UNFPA à Butembo

STATISTIQUES DEPUIS LE DEBUT DE L’EPIDEMIE

6 cas confirmés
2 décès confirmés
554 contacts à suivre
5 aires de santé touchées, réparties sur 2 ZS
33 % taux de létalité de l’épidémie

APERÇU DE LA SITUATION

Deux nouveaux cas ont été rapportés le 17 février dans les zones de santé de Katwa et Biena. Avec la progression de l’épidémie, la priorité reste de briser la chaine de transmission. Au regard de la proximité du territoire de Lubero, dans la province du Nord-Kivu, à la province de l’Ituri et des mouvements de population entre les deux provinces, il est urgent de renforcer la coordination entre les autorités de la santé entre ces zones, autour de la surveillance, la communication sur les risques et engagement communautaire ainsi que la prévention et le contrôle des infections.

L’UNFPA a envoyé une mission avec des points focaux sur la protection contre l'exploitation et les abus sexuels (PSEA), à Beni et Butembo pour appuyer les acteurs à renforcer les mécanismes PSEA dans le cadre de la riposte et des interventions humanitaires autour de l’épidémie. Le renforcement de ce pilier, en début de réponse permettra d’assurer que les partenaires et les autorités sanitaires l’intègrent dans la mise en œuvre des interventions.

L’équipe de riposte vient d’être renforcée par l’arrivée du Docteur Yam Aboulaye, incident Manager à l’OMS, à Butembo. Son expérience de la 10ème flambée ainsi que son expertise dans la mise en œuvre du programme post-Ebola à l’Est seront d’un grand apport pour la riposte.

Une équipe du Ministère de la santé est également arrivée cette semaine à Butembo pour renforcer l’équipe provinciale de santé en charge de la coordination de la riposte.

Une note technique du Groupe Inter-bailleurs de la santé sur les primes en situation sanitaire d’urgence a été partagée avec le Ministre de la santé et les acteurs. Elle servira de base pour le paiement des prestataires dans le cadre du soutien des partenaires techniques et financiers à la riposte.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.