DR Congo

République Démocratique du Congo - Note d’informations humanitaire pour la province du Tanganyika, 5 avril 2022

Attachments

Ce rapport a été produit par OCHA en collaboration avec les partenaires humanitaires.

FAITS SAILLANTS

• Plus de 3 000 personnes déplacées à Kalemie suite à des violences communautaires

• Des milliers de personnes privées d’aide humanitaire au nord de Nyunzu

APERÇU DE LA SITUATION

Des violences ont éclaté au sud-ouest du Territoire de Kalemie à la suite de l’assassinat d’un chef de village sur l’axe Nyemba – Kasanga, en début du mois de mars, entraînant le déplacement de plus de 3 000 personnes, selon une mission conduite par OCHA du 14 au 17 mars. Certaines vivent avec des familles d’accueil, d’autres ont trouvé refuge dans des églises et écoles. Selon plusieurs sources locales, les maisons abandonnées dans les milieux de provenance des personnes déplacées ont été pillées et incendiées, rendant difficile le retour des personnes déplacées.

La mission a aussi constaté que les structures de santé de Luhonge,
Kamanda et de Sylvano ne sont plus opérationnelles ayant été pillés, privant ainsi environ 2 000 personnes de soins médicaux. Selon les autorités locales, près de 100 enfants non accompagnés ont été répertoriés à Nyemba et sont actuellement placés dans des familles d'accueil.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.