DR Congo

République Démocratique du Congo: Note d’informations humanitaires pour la Région du Kasaï 15 avril 2021

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

FAITS SAILLANTS

  • Plus de 41 000 personnes déplacées à Bakwakenge à la fin du mois de mars
  • Flambée de rougeole dans la zone de santé de Luiza

APERÇU DE LA SITUATION

1. Résurgence du conflit intercommunautaire dans la cité de Bakwakenge

Environ 36 400 personnes ont fui les localités situées sur l’axe Bakwakenge – Kakenge dans le Territoire de Mweka (Kasaï) pour se réfugier à Lukubu, Mpianga, Matambi, Lushiku, Dengamongo 2, Tshinongo, Itungapende, Kalamba et la cité de Kakenge à la suite des affrontements intercommunautaires de fin mars dans la cité de Bakwakenge. D’autres personnes dont le nombre est en cours d’identification se sont dirigées vers le Territoire de Demba (Kasaï Central) principalement dans l’aire de santé de Bakwa-Mbuyi où près de 5 000 personnes se sont regroupées dans les écoles, les églises et les familles d’accueil. Quatorze personnes ont été tuées et au moins 190 maisons ont été incendiées durant ces affrontements.

Pour rappel, ce conflit resurgit après huit mois d’accalmie au cours desquels les acteurs humanitaires ont apporté une assistance à plus de 25 600 personnes affectées des violences communautaires (épisode de juillet-août 2020). Les limites géographiques issues de la décentralisation de 2016 – 2017 et les conflits ethniques opposent régulièrement les habitants des groupements Bena Milombe (Territoire de Demba) et Bolempo (Territoire de Mweka). Un plaidoyer pour une médiation entre les parties en conflits est nécessaire pour prévenir des nouveaux incidents pouvant affecter d’autres zones de santé.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.