DR Congo

République Démocratique du Congo Mise à jour sur la sécurité alimentaire : Saison agricole B perturbée par la recrudescence des violences dans la région nord-est du pays, avril 2021

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

MESSAGES CLÉS

  • Les attaques de groupes armés contre des civils se poursuivent, entrainant une détérioration de la situation sécuritaire dans le territoire de Béni, déjà fragilisé par des épidémies et des conflits armés à répétition. Depuis le début du mois d’avril, on compte au moins sept attaques, avec 35 civils tués, selon OCHA. A cela s’ajoute la résurgence des conflits intercommunautaires à Bakwakenda au Kasaï en mars/avril, avec près de 36 400 personnes déplacées. Cette situation d’insécurité présage de conditions difficiles pour les agriculteurs qui seront limités dans leurs mouvements et accès aux moyens d’existence.

  • Pendant que la RDC lance son plan d’action opérationnel post Ebola, qui vise à consolider et stabiliser les acquis de la riposte à la maladie, la pandémie de COVID-19 poursuit sa progression avec 28 955 cas enregistrés et 745 décès au 17 avril 2021. Le démarrage de la vaccination fait partie de la stratégie de lutte et pourrait diminuer dans le moyen terme les effets de la pandémie sur les populations. Il n’est cependant pas attendu pour l’heure qu’un renforcement des mesures soit mis en place.

  • En cette période de petite soudure, les régions de l'est de la RDC, en situation des conflits, resteront en Crise (Phase 3 de l’IPC), tandis que certaines régions du centre moins affectées seront en Stress (Phase 2 de l’IPC). Il existe par ailleurs un nombre limité de ménages dans les zones impactées par le conflit qui subissent des résultats d’urgence (Phase 4 de l’IPC), notamment à Oïcha (territoire de Béni).