DR Congo

République démocratique du Congo : le Secrétaire général exprime son inquiétude face à la persistance de la violence dans le territoire de l’Irumu, qui fait beaucoup de morts chez les civils

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

SG/SM/20245

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général exprime son inquiétude face à la violence continue dans le territoire d’Irumu, notamment à la frontière de l’Ituri et du Nord Kivu, en République démocratique du Congo. Les attaques récentes ont une fois de plus causé la mort de nombreux civils. Cette zone continue de subir des violences intercommunautaires tout en demeurant la cible de membres des Forces démocratiques alliées (ADF).

Le Secrétaire général réitère le soutien des Nations Unies aux autorités congolaises pour traduire en justice les auteurs d’attaques contre des civils, les forces de sécurité nationales et les Casques bleus en République Démocratique du Congo. Il réaffirme l’engagement des Nations Unies à soutenir le peuple et le gouvernement de la RDC dans leurs efforts pour instaurer la paix et la stabilité dans l’est du pays.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.