DR Congo

République démocratique du Congo : Le Plan de Réponse Humanitaire COVID-19 - Addendum au Plan de Réponse Humanitaire 2020 (avril - décembre 2020)

Format
Appeal
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Ce plan humanitaire multisectoriel spécifique à la réponse COVID-19 constitue un addendum au Plan de Réponse Humanitaire 2020 (PRH) afin d’intégrer l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les besoins humanitaires existants et sur les activités des partenaires humanitaires.

Ce plan s’aligne sur :

1) Le plan de réponse humanitaire global COVID-19 (GHRP)

2) Le plan de préparation et de riposte contre l’épidémie au COVID-19 en République Démocratique du Congo développé par le gouvernement

Ce plan humanitaire multisectoriel décrit les besoins humanitaires et la réponse à mettre en œuvre pour assister les personnes les plus vulnérables affectées directement ou indirectement par l’épidémie de COVID-19 en République Démocratique du Congo (RDC). Ce plan s’inscrit donc en appui du plan de réponse national mais n’est pas limité aux activités décrites dans ce dernier.
Le plan est établi jusqu’à décembre 2020 en alignement avec le GHRP et le PRH 2020.

Aperçu de la situation

Alors que le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent causée par la pandémie du COVID-19, la RDC, qui compte 99,9 millions d’habitants et plus de 500 000 réfugiés des pays voisins, a enregistré le premier cas confirmé à Kinshasa le 10 mars 2020. En date du 12 avril, 235 cas confirmés ont été notifiés dont 20 décès, soit un taux de létalité de 8,5% des cas rapportés, suite au premier cas de transmission locale enregistré le 17 mars 2020. 40,6% des cas sont importés.

A ce jour, cinq provinces (Kinshasa, Sud-Kivu, Nord-Kivu, Ituri et Kwilu) et un total de 163 zones de santé (ZS) sont affectées. Kinshasa constitue, à ce stade, l’épicentre de l’épidémie avec 94% des cas confirmés (223) contre 4 cas au Sud-Kivu, 5 cas au Nord-Kivu, 2 en Ituri et 1 au Kwilu. Dans la ville-province de Kinshasa, parmi les 217 cas recensés pour lesquels l’information était connue, la majorité des cas ont été répertoriés dans la zone de santé de la Gombe (30,4%) et Binza-Meteo (10,1%). Sur 1 256 contacts en cours de suivi en date du 12 avril, 75,4% ont été effectivement visités au cours des dernières 24 heures.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.