DR Congo

République Démocratique du Congo: Cluster Santé Sitrep S06 2021

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

POINT SAILLANTS COORDINATION KINSHASA

  • Participation active via Teams à la Réunion ad-hoc de l'ICN sur les leçons apprises du processus de planification 2020/2021 le mardi 16 février 2021.A l’ordre du jour, des discussions sur quatre principales thématiques dont les Guidelines & templates utilisés, Relations avec les Global Clusters, Données de base et la Sévérité. Les échanges ont ainsi porté sur le Travail réalisé, ensuite les Aspects à améliorer et enfin les Propositions/Recommandations pour HPC 2022.

  • Organisation de la réunion virtuelle (ZOOM) du Groupe de Travail Technique COVID-19 avec la participation des partenaires membres du secteur santé le 17 Février 2021. Les discussions ont tournée autour des mises à jour sur l’analyse de la situation épidémiologique de la pandémie à la Covid-19 en RDC, et ce sur base des différents piliers du comité multisectoriel de la réponse IMS/OMS (Surveillance, Prise en charge médicale et psychologique, laboratoire, et PCI). En outre les échanges sur la mise à jour des préparatifs de la vaccination COVID-19 au niveau pays. Un portail de Gavi ainsi que 4 groupes thématiques ont été créés pour travailler en interne et finaliser les préparatifs sur la vaccination. Les 4 groupes ont spécifiquement des rôles différents dont (I) La régulation et l’enregistrement des vaccins,(ii) la prestation et la mise en œuvre équitable, (iii) La gestion des données de suivi des activités de vaccination et (iv) La chaine et l’approvisionnement logistique.

  • Organisation de l’atelier d’évaluation des performances de la coordination (CCPM) du Cluster santé. Début des ateliers par le Hub Sud-Est/Bukavu le 19 Février 2021, sous la supervision du Cluster Santé National. Ces activités seront organisées dans les différents Hubs de coordination le 23 Février a Kalemie et du 26 au 27 février a Kananga et Goma. Le CCPM est une auto-évaluation selon ses six fonctions (Soutenir la prestation de services, Éclairer le CH et l’EHP dans la prise de décisions stratégiques, planifier et élaborer une stratégie de riposte, suivre et évaluer les performances, Renforcer les capacités de préparation et de planification des contingences, Soutenir le plaidoyer plus la redevabilité envers les populations affectées) du cluster sante. MDA a apporté son appui en remettant 300$ à la coordination du cluster santé de Bukavu pour le bon déroulement des activités.

  • Tenue le 15 février 2021 d’une réunion d’échanges avec MDM-F su le renforcement de ses activités au sein du cluster sante en générale et en particulier comment redynamiser son implication dans les activités de coordination du cluster sante dans le hub du Tanganyika.

  • Un atelier a été organisé le 16 Février 2021 avec l'équipe IMO du GHC sur la mise en place d'un DASHBOARD Power-BI mettant en valeur toutes les chiffres clés du cluster Santé et la présence opérationnelle des partenaires santé (3W) en RDC.

  • Tenue d’une réunion avec Cashcap CRT le 18 février 2021 pour discuter de la manière dont le groupe de travail Cash peut mieux soutenir le cluster santé dans le montage de la réponse du Cashcap. · Mise à jour et partage des différents sitreps du cluster sante avec les partenaires, mise à jour et envoi de 4W à OCHA, Mise à jour de la liste de diffusion du cluster santé au niveau national.

SITUATION SECURITAIRE & HUMANITAIRE

HUB BUKAVU

  • A Fizi, cinq autres combattants du groupe armé Makanika se sont rendus ce samedi 20 février 2021 à la Monusco Mikenge, dans le territoire de Fizi. Ce groupe s’est rendu après qu’un autre groupe de 6 combattants de se soit rendu le 15 Février avec 4 armes AK47 et 162 minutions
    Deux personnes ont été tuées par des bandits armés dans la nuit de ce vendredi 19 février 2021 à Katala, dans la ville d’Uvira en province du Sud-Kivu. Ces deux personnes sont l’un tenancier d’un bar de la place et l’autre, un jeune burundais qui ont été tué ce soir là.
    Situation humanitaire dans les hauts plateaux de Fizi (Minembwe, Mikenge, Kipupu) et dans les hauts plateaux d’Uvira (Bijombo), reste préoccupante. Près de 76400 personnes déplacées vivent dans des conditions précaires. La situation sécuritaire semble relativement calme actuellement

HUB GOMA

  • Territoire de Beni:
  • Dix civils ont été tués et cinq autres enlevés au cours d’une attaque à Mwenda dans la zone de santé de Mutwanga, à l’Est du territoire de Beni le 8 février. Des PDI retournées contraint au déplacement vers Mutwanga et Bulongo depuis le 9 fév.
  • Trois civils décapités retrouvés le 14 févier dans la zone de Kilya dans le secteur de Rwenzori.
  • Dix civils auraient été tués et deux autres blessées dans une attaque au village Libokora , dans le grpt Malambo en secteur Rwenzori la nuit du 15 fév.
  • Mouvements de population signalés vers Kasindi, Mutwanga et Beni ville .
  • Quatre civils ont été tués et deux autres blessés la nuit du 16 février au cours d’une incursion armée au quartier Mbimbi Kabandole dans la cité d’Oïcha
  • Territoire de Lubero:
  • Quatre civils ont été enlèves par des hommes armés non identifiés à Busesa près de la cité de Kirumba suer l’axe Butembo Goma le soir du 16 février
  • Une dizaine d’autres personnes ont été kidnappées le 18 fév. à environ 5km de la cité de Lubero, sur l’axe Goma Butembo .
  • Territoire de Masisi:
  • Menace de démantèlement du site des PDIs de Bushani , groupements Banyungu Masisi
  • Résulte de la difficile cohabitation ent r e communautés hôte et déplacées
  • Manifestations des habitants le 17 février pour demander l fermeture du site. Environ 43 ménages de 176 individus PDIs (sur un total de 455 ménages d’environ 2 275 personnes) auraient quitté ce site et se sont dirigées dans de familles d’accueil à Nyabiondo centre.

ITURI

  • Le 14 février 2021 vers 10 heures, des éléments armés des Forces Démocratiques et Alliées (ADF) ont fait une incursion dans la localité Ndalya en zone de santé de Komanda. Une fois sur place, ces hommes armés se sont scindés en deux groupes le premier est parti attaquer le camp militaire des FARDC, pour empêcher les militaires de réagir vite et de venir au secours des civils et le second groupe a attaqué les civils de la localité de Ndalya avant de se diriger vers l’église Kimbaguiste de Ndalya où de nombreuses personnes étaient réunies pour le culte hebdomadaire. Les éléments ADF se sont servis de leurs armes à feu et armes blanches pour tuer 11 personnes et blesser 17 personnes avant de se précipiter à l’église Kimbanguiste où 4 personnes ont été fauchées par les coups de feu. Ces miliciens ont également réussi à piller 3 pharmacies et 13 boutiques enlevé environ 35 fidèles de l’église Kimbanguiste qu’ils ont obligés à transporter vers la brousse les biens pillés.
  • Cette situation a provoqué un déplacement d’environ 635 ménages (3 175 personnes) de Ndalya vers Mambelenga2, Mahala3, Bwanasura4, Luna5 en zone de santé de Komanda et à Eringeti dans la province voisine du Nord Kivu.

HUB KALEMIE

Territoire de Nyunzu :
- Une légère amélioration du contexte sécuritaire dans le nord avec la reddition de plus de trois cents miliciens Twa ;
- Un retour massif des Twa qui avaient fui vers la brousse sur tous les axes et qui en sortant occupent les maisons abandonnées des bantus.
Environs 6 680 ménages retournés à partir de novembre 2020 ;
- La présence à Nyunzu-Centre de 27 830 PDI qui n’arrivent pas à retourner vers le nord de Nyunzu.
- Les déplacés sollicitent plutôt les possibilités de pouvoir commencer à cultiver, s’il n’y a pas d’autres types d’assistance pour eux. Raisons évoquées : 1. La non-reddition du principal chef milicien Twa détenant encore des grandes capacités continue à effrayer les personnes déplacées internes de Nyunzu 2. L’absence de l’autorité de l’Etat dans les différents groupements et villages du Secteurs Nord-Lukuga.
Les PDI conditionnent leur retour à celui des chefs locaux, sans quoi, ils ne bougeront pas
Territoire de kalemie :
Selon la Division Provinciale des Affaires Humanitaire, il y aurait plus de 100 ménages qui sont sans abris à la suite des inondations du 07 au 08 février qui ont affecté les villages riverains situés entre Kabimba et Wimbi. Ces familles ont trouvé refuge dans la réserve de conservation naturelle de Kabobo située à 120 km au nord de Kalemie dans les parages de Wimbi, leur lieu de provenance.
9/264 AS non fonctionnelles suite à l’insécurité : 9 dans la ZS de Nyunzu : Kalima, Kabeya Mukena, Kampulu, Mukundi, Kankwala, Kilunga, Ngombe, Ngoy et Makumbo.

HUB KANANGA:

Une mission ERM (Evaluation rapide multisectorielle,inter-cluster) est en cours dans la Zone de santé de Kakenge, Territoire de Mweka (groupement Batwa Kadimba) dans le Kasai.
Kasai Central: Les escarmouches ayant causées la mort d’hommes dans le secteur de Libudi dans le groupement de Bakwa mibalu dans le territoire de Dimbelenge le 18 et 20 janvier dernier, ont empirées la situation sécuritaire dans cette partie de la province du Kasaï Central.
D’après une notabilité locale, après la mort par blessure d’une jeune fille du village de Dinanga suite aux coups et blessures qui lui ont été administrés par les opposants du pouvoir coutumier de son père, les membres de sa famille ont en représailles tentés d’incendiés les cases, ont tabassé les passagers sans discrimination.
Alertée, la police de Dimbelenge est descendue dans la soirée du dimanche 24 janvier pour maîtriser les deux camps. Sur le champ, les éléments du commissariat de Dimbelenge ont fait face à une forte résistance jusqu’à solliciter un renfort, chose qui a paralysé le déroulement normal des activités commerciales, indique la même source. Plus de 35 familles ont choisies pour refuge la brousse. On y dénombre des femmes et enfants qui y vivent dans des conditions difficiles.
Kasai:Un total de 513 personnes refoulées d’Angola dont 385 hommes et 69 femmes ont ete recensées aux portes d’entrées de Kamako et Kandjidja durant la semaine epidemiologique 3, parfois dans un état de dénuement total selon la DGM Kamako.