DR Congo

République Démocratique du Congo : Bilan de la réponse pour l’année 2020 (Mars 2021)

Format
Infographic
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Messages Clés

=> Progrès notables

• 78 % des personnes ciblées par le HRP 2020 ont été atteintes par les interventions menées par au moins 71 partenaires du cluster WASH.

• Les partenaires ont beaucoup contribué à la réponse à la crise des mouvements de la population dans les provinces du Nord Kivu, Ituri, Sud-Kivu et Tanganyika. Néanmoins, les enfants dans les CTO ciblés par le cluster n’ont pas été atteints par l’assistance des partenaires.

• Environ 2,8 million de personnes ont été touchées par les interventions visant l’accès à l’eau, 2,3 millions de personnes touchées pas les activités de promotion d’hygiene, 1,4 millions de personnes touchées par les activités d’assainissement.

• Les activités WASH dans les communautés ont atteints environs 3,9 millions de personnes, Le WASH dans les structures de santé a touché 1,4 millions de peronnes, le Wash dans les camps de deplacés a atteint 1,5 millions de personnes, le wash dans les écoles a touché 147 milles personnes tandis que le Wash in Nut a touché 34 milles personnes

=> Les GAP par rapport aux cibles du HRP 2020

• La crise des épidemies (Choléra) dont la réponse atteint seulement 49% de cibles : Environ 1,3 million de personnes ciblées n’ont pas ete atteintes par les interventions. Les Gaps importants sont dans les provinces de Haut-Lomami, Tanganyika et Ituri ou il ya beaucoup de besoins et très peu de réponse.

• La crise de malnutrition dont la réponse atteint 31% des cibles : Plus de 200 mille personnes ciblées n’ont pas été atteintes par la reponse WASH. Les gaps les plus importants sont dans les provinces du Kwilu, Congo-Centrale, Kassai-Orientale, Kassai, Lomami, Kinshasa, Haut-Lomami, Kwango, Ituri, etc.

• Pour la crise de COVID-19 ; 37% des cibles sont atteints par les activités de distribution de kit PCI, de materiel hygieniques, de station de lavage de main. Les activités de sensibilisation de masse esti- ment avoir atteint plus de 7 millions de personnes.

• Le partage de données sur les activités n’est pas effectif. Seulement 71 partenaires ont partagé au moins une fois les informations sur leurs interventions.