République démocratique du Congo - Aperçu de la situation humanitaire suite aux inondations dans le Nord-Ubangi et Sud-Ubangi (au 29 Novembre 2019)

Depuis le mois d’octobre 2019, des pluies diluviennes ont provoquée des inondations majeures dans dix provinces de la République Démocratique du Congo: le Nord-Ubangi, le Sud-Ubangi, la Mongala, le Bas-Uele, le Haut-Uele, le Maniema , la Tshopo, le Kasaï, l’Equateur et Kinshasa. Le Nord-Ubangi et le Sud-Ubangi sont parmi les provinces les plus affectées.

Les populations sinistrées ont été accueillies dans des familles, dans des lieux publics (écoles) ou dans des abris de fortune. Les points d’eau et latrines ont été endommagés dans les zones inondées et les risques de maladies hydriques sont par ailleurs accrus du fait du débordement des latrines et des mauvaises conditions d’hygiène. Ces inondations affectent également des zones déjà vulnérables aux épidémies (rougeole, choléra, paludisme) et /ou avec une situation de sécurité alimentaire fragile.

Le Gouvernement congolais coordonne la réponse aux inondations au niveau national et provincial et un plan de réponse a été développé par le Ministère des Actions Humanitaires et de la Solidarité Nationale en collaboration avec les partenaires humanitaires. Des comités de crise et des groupes sectoriels ont été mis en place à Gbadolite, Zongo et Libenge avec l’appui d’OCHA. Si des initiatives locales sont déjà en cours, des équipes d’urgence ainsi que des intrants ont été envoyés dans les deux provinces afin de renforcer les capacités opérationnelles et d’apporter une réponse d’urgence plus exhaustive suite aux évaluations en cours de finalisation.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.