DR Congo

République Démocratique du Congo: Analyse IPC de l'insécurité alimentaire aiguë, juillet 2020 - juin 2021 (publié en septembre 2020)

Format
Analysis
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Pour la période de juillet à décembre 2020, 13 territoires ont été classifiés en Phase 4 de l’IPC (Urgence) et 68 autres en Phase 3 de l’IPC (Crise). Sur les 66,6 millions des personnes vivant dans les zones analysées, 21,8 millions (33% de la population analysée), font face a un niveau élevée d’insécurité alimentaire aiguë (Phase 3 et 4 de l’IPC), dont 5,7 millions en Urgence (Phase 4 de l’IPC).

Pour la période de juillet à décembre 2020, les analyses ont couvert 23 provinces, sur 26 que compte le pays, avec l’analyse de 85 territoires sur les 145 du pays, 9 villes (Goma, Bukavu, Beni, Butembo, Mbuji -Mayi, Kananga, Kalemie, Zongo, Gbadolite) et 9 communes de la ville de Kinshasa (sur 25 communes) soit un total de 103 unités analysées. Pour la période projetée (janvier à juin 2021), 103 zones composées des territoires et quelques villes ont été analysées et près de 19,6 millions de personnes (soit 29% des 66,6 millions des personnes vivant les zones analysées) feraient face a un niveau élevée d’insécurité alimentaire aiguë (Phase 3 et 4 de l’IPC), dont plus de 4,9 millions en Urgence (Phase 4 de l’IPC).

Les populations qui font face à un niveau élevée d’insécurité alimentaire aiguë (Phase 3 et 4 de l’IPC - Crise et Urgence) se trouvent principalement dans les provinces de l’Ituri (47% de la population analysée), du Tanganyika (45% de la population analysée soit 5 territoires sur 6), du Kasaï Central et du Kasaï (respectivement 44% et 43% de la population analysée). Les provinces du Nord et du Sud Kivu, suivies par l’Ituri et le Kasaï Central affichent le nombre le plus important de populations qui font face a un niveau élevée d’insécurité alimentaire aiguë. Les zones classifiées en Urgence (Phase 4 de l’IPC) sont Kabongo (Haut-Lomami), Djugu et Mahagi (Ituri) ; Dimbelenge et Dibaya (Kasaï Central), Tshilenge (Kasaï Oriental) ; Fizi et Kalehe dans le SudKivu ; et enfin, Kabalo, Kalemie, Manono, Moba et Nyunzu (Tanganyika).