DR Congo

République démocratique du Congo : une aide d'urgence en eau et nourriture pour les déplacés au Nord-Kivu

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Genève/ Kinshasa (CICR) - Aujourd'hui le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a commencé à distribuer des secours alimentaires (365 tonnes) dans la région de Kibati, à 6 km de Goma, la capitale du Nord-Kivu.

Ces vivres couvriront pendant 10 jours les besoins de 65 000 personnes déplacées à la suite des derniers affrontements armés qui ont eu lieu dans le Nord-Kivu. Depuis une semaine, le CICR y achemine déjà quotidiennement environ 60 000 litres d'eau, destinés à 20 000 personnes hébergées dans des lieux sans infrastructures adéquates.

« La situation humanitaire est dramatique. Dans les camps de Kibati, j'ai vu des personnes plongées dans une profonde détresse, dont un grand nombre de femmes, d'enfants et de personnes âgées », explique Max Hadorn, chef de la délégation du CICR en RDC, actuellement en visite dans le Nord-Kivu. « Pour les aider, nous avons mis en place des opérations d'urgence qui répondent aux besoins les plus pressants: l'eau, la nourriture et l'hygiène ».

Les distributions sont organisées en étroite collaboration avec de nombreux volontaires de la Croix-Rouge de la RDC. Ces derniers travaillent également sans relâche depuis la semaine dernière pour promouvoir l'hygiène et assainir les camps de Kibati, o=F9 ils ont pu installer des latrines avec le soutien du CICR.

Le CICR rappelle à toutes les parties au conflit l'obligation qui leur est faite par les dispositions du droit international humanitaire (DIH) de protéger et de respecter la vie et l'intégrité des personnes civiles, des blessés et des personnes capturées en relation avec le conflit. De plus, les parties au conflit ont l'obligation de respecter les biens indispensables à la survie des populations civiles tels que les denrées alimentaires, le bétail et les installations d'eau potable. Les belligérants ont également l'obligation d'autoriser et de faciliter le passage des secours en faveur de la population civile.

Informations complémentaires :

Olga Miltcheva, CICR Goma, tél. : + 243 81 03 66 812

Pierre-Emmanuel Ducruet, CICR Kinshasa, tél. : +243 81 70 08 536

Anna Schaaf, CICR Genève, tél. : + 41 22 730 22 71 ou + 41 79 217 32 17