DR Congo

République démocratique du Congo : la Croix-Rouge condamne le manque de respect pour ses services de secours

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Kinshasa (Croix-Rouge de la République démocratique du Congo / CICR / Fédération internationale) – Le 26 novembre dernier, un volontaire de la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo en mission à proximité d'un poste de secours de la Société nationale a été agressé par des personnes non identifiées dans la commune de N'Dijili, Kinshasa, alors que l’emblème de la croix rouge était clairement visible sur son uniforme. Il a succombé à ses blessures à l'Hôpital général de référence de la Gombe, le 7 décembre.

La Croix-Rouge de la République démocratique du Congo, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge condamnent vigoureusement cet acte de violence perpétré contre une personne qui menait une mission exclusivement humanitaire visant à porter secours à des personnes blessées. Ils rappellent que les volontaires de la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo engagés dans une action humanitaire doivent être respectés en tout temps, au même titre que l'emblème de la croix rouge.

La Croix-Rouge de la République démocratique du Congo est constituée de volontaires et de secouristes dont la mission exclusive est d'apporter assistance, protection et secours aux populations vulnérables, ainsi qu’aux victimes de catastrophes, de crises et de conflits, sans distinction de race, de religion, ni d'appartenance politique.

La Croix-Rouge de la République démocratique du Congo, le CICR et la Fédération internationale présentent leurs condoléances à la famille et aux proches du volontaire disparu, ainsi qu’à tous ses collègues volontaires et secouristes de la Société nationale.

Informations complémentaires :
Yves Heller, CICR Kinshasa, tél. : + 243 81 700 85 36
Nelly Tangua, CRRDC Kinshasa, tél. : +243999673168