DR Congo

Province Orientale : Caritas au chevet de 700 ménages déplacés du Sud-Irumu dans le Diocèse de Bunia

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Bunia, le 25 avril 2014 (caritasdev.cd) : Caritas Congo ASBL et sa Structure diocésaine de Bunia apportent une assistance humanitaire d’urgence aux ménages déplacés à cause des affrontements armés au Sud-Irumu, dans le District de l’Ituri, Province Orientale au Nord-est de la RD Congo. Les fonds mobilisés par les membres de la Confédération Caritas Internationalis (C.I.) permettent d’assister à ce stade 700 ménages déplacés sur un total de 2.500 familles ciblées par ce projet, rapporte caritasdev.cd.

Ainsi, 143 ménages déplacés ont été servis en articles ménagers essentiels à Kotoni (à 20 km de Bunia sur l’axe du lac Albert). 284 autres familles l’ont été à Malo, localité située à 40 km de Bunia, sur l’axe Beni. Les 273 ménages restants recevront l’aide de Caritas la semaine prochaine sur le site de Lagabo (à 40 km sur l’axe du lac Albert).

Le kit par ménage est composé des biens suivants : 1 jerrycan, 2 couvertures, 1 wax pagne, 5 pièces des friperies, 1 seau en plastique, 1 bassin en plastique, 1 casserole de 5 litres avec couvercle, 5 assièttes métalliques, 5 gobelets métalliques, 5 cuillères, 3 barres de savon, 2 nattes, 1 moustiquaire, 1 bache et 1 kit d’hygiène pour femme.

Cette intervention s’inscrit dans le cadre du projet d’assistance humanitaire à 2.000 ménages déplacés et 500 familles d’accueil victimes des conflits amés dans le Sud-Irumu. Fruit d’un appel d’urgence de Caritas Internationalis (EA 22/2013), ce projet bénéficie pour l’instant de la contribution des Caritas International Belgique (C.I.Be), Caritas Italiana, Trocaire et Caritas Corée.

Il sied de souligner toutefois que la situation sécuritaire n’est pas encore totalement stabilisée dans cette zone et a créé de nouveaux déplacés depuis le 03 avril 2014. Le couloir humanitaire s’en trouve de nouveau rétréci. Quoi qu’il en soit, les déplacés du Sud-Irumu ont encore besoin de la solidarité des organismes humanitaires.

Pour mémoire, les affrontements du mois d’Août 2013 entre les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) et les miliciens FRPI dans le territoire d’Irumu, plus précisément dans la collectivité de Walendu-Bindi, ont entrainé le déplacement massif des populations qui ont quitté leurs maisons pour se réfugier dans les sites de Geti-Etat, Geti-mission, Munobi, Kaguma,…. Caritas Bunia signalait déjà à l’époque 26.974 ménages déplacés sans assistance. Leurs besoins étaient énormes et concernaient pratiquement tous les secteurs : Santé, Education, Articles ménagers essentiels AME en sigle, Eau-Hygiène et Assainissement, Sécurité Alimentaire et Nutrition.

Guy-Marin Kamandji