DR Congo

Promouvoir la gestion de l’eau et de l’environnement en milieu scolaire

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
“Je me rend compte qu’en réalité, je ne me lavais pas correctement les mains” ( © UNICEF DRC Madjiangar

ACTU – Organisation d’une exposition photographique sur l’eau et l’environnement à Bukavu par UNICEF, en collaboration avec l’Institut Français et la Coopération Suisse.

L’eau au cœur de la science
Cette exposition est l’occasion d’organiser des séances de lavage correct des mains. Au milieu du groupe d’élèves, Rehema, 18 ans, est toute souriante. « Je me lave toujours les mains avant de manger ou après avoir été aux toilettes. Mais aujourd’hui, je me rends compte qu’en réalité, je ne me lavais pas correctement les mains » a-t-elle avoué à la fin d’une visite guidée effectuée avec ses camarades au lycée Cirezi de Bukavu (Sud-Kivu).

A l’instar de Rehema, ce sont environ 150 élèves des collèges et lycées de Bukavu qui sont reçus chaque jour dans une grande pièce abritant l’exposition itinérante axée sur le thème: « l’eau au cœur de la science ».

« Nous avons choisi ce thème pour attirer l’attention des enfants, futurs cadres de ce pays, sur la nécessité de préserver l’environnement et les ressources en eau » a précisé Arsene Azandossessi, chef de bureau provincial de l’UNICEF au Sud Kivu. « Nous voulons susciter le goût de la science en milieu scolaire et surtout emmener les élèves et les enseignants à prendre conscience de leur environnement actuel et à se préparer à agir individuellement et collectivement face aux problèmes d’eau, d’hygiène et d’assainissement dans leurs milieux de vie ».

Répartis en petits groupes de 5 à 6 personnes, les élèves scrutent les tableaux géants et les dessins animés conçus pour l’occasion. Tout au long de la visite, les animateurs expliquent aux élèves le cycle de l’eau, le rapport entre l’eau, l’hygiène et l’assainissement et surtout la place de l’eau dans les objectifs de développement durable (ODD).

Former des ambassadeurs du lavage correct des mains
Pour Balola Medard, directeur de l’Institut Nyalungeba de Bukavu, où étudie la jeune Rehema, cette exposition-photo est arrivée à point nommé !

« Notre Province fait face à une grande épidémie de choléra qui a déjà fait de nombreuses victimes. Nous devons former les enfants pour qu’ils deviennent des ambassadeurs du lavage correct des mains et de l’utilisation responsable de l’eau dans leurs écoles et leurs communautés respectives »

Diffuser les normes d’hygiène et d’assainissement
Organisée en partenariat avec le ministère de l’Education nationale Congolais et le Bureau de l’hygiène de la Division Provinciale de la Santé Prévue, l’exposition itinérante est prévue dans six différents sites et a pour objectif de sensibiliser 22.000 élèves et 5.000 enseignants sur les normes d’hygiène et d’assainissement dans les écoles et les communautés.

L’exposition s’inscrit dans le cadre du programme national « Ecoles et Villages Assainis », visant à améliorer les conditions d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement en milieu scolaire et ainsi contribuer à réduire les taux de morbidité et de mortalité diarrhéique tout en améliorant la fréquentation scolaire.

« Je crois que les règles d’hygiène vont changer ce soir à la maison. Je m’engage aussi à sensibiliser chaque jour, 5 camarades de classe sur la gestion efficace de l’eau » a déclaré Nehema à la fin de la visite, l’air contente.

En savoir plus sur l’eau et l’assainissement en RDC:

Assainissement et Eau pour tous: défis en RDC
Prévention contre le choléra: “Consommons tous de l’eau potable” Les femmes, le secret d’un accès durable à l’eau potable