DR Congo

Prochaine campagne contre la polio, 13 millions d’enfants en provinces et 9 millions de personnes à Kinshasa seront concernés, selon V. Makweng

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

«Au moment où la RDC s’apprête à confirmer l’arrêt en circulation du polio virus local d’ici le 30 juin 2011, des cas de poliomyélite ne font que s’accroître à travers le pays». Le ministre de la santé publique a exprimé cette inquiétude ce mardi 26 avril au cours d’un point de presse à Kinshasa.Victor Makweng a affirmé que la RDC a enregistré depuis 2010, cent quarante six cas de poliomyélite dont vingt-sept à Kinshasa.

Il a aussi précisé que la future campagne de vaccination vise 13 millions d’enfants âgés de moins de 5 ans dans les provinces et 9 millions dans l’ensemble de la population de Kinshasa.

D’après lui, la vaccination à Kinshasa va concerner aussi les adultes vu le danger que la poliomyélite présente dans la capitale.

«A Kinshasa par contre, nous n’avons eu qu’un seul cas en 2010, mais en 2011 nous sommes à 27 cas, soit un total sur les deux années de 28 cas. Mais la caractéristique à Kinshasa est que nous avons 19 adultes sur les 28 cas», a déclaré le ministre Makweng.

Il a par ailleurs indiqué qu’avec « l’engagement des gouverneurs de provinces, l’implication active des cadres politico-administratifs à tous les échelons et la participation des parents et des communautés de base sans oublier la conscientisation des prestataires, la RDC est capable de vaincre la poliomyélite et de réaliser par conséquent l’objectif historique attendu d’elle ».

Il est essentiel de préserver les Congolaises et Congolais, toute l’Afrique et le reste du monde, du cortège d’infirmités et de défauts, a insisté le ministre.

Il faut noter que cette campagne, organisée de concert avec la semaine africaine de vaccination, se déroulera du 28 au 30 avril dans toutes les provinces de la RDC.

Pour la ville de Kinshasa, elle ira du 28 avril au 02 mai et concernera toute la population; y compris ceux qui s’étaient fait vacciner lors de la dernière campagne.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi