Note d'informations humanitaires du 13 Septembre 2017: Mission du chef des affaires humanitaires des Nations Unies en République Démocratique du Congo

Nouvel incendie d’un site de déplacés dans le Tanganyika

Plus de 3 000 ménages déplacés qui vivaient dans le site spontané de Kalonda depuis février 2017, sont actuellement sans abris suite à un incendie accidentel survenu le samedi 9 septembre dernier. Deux personnes ont trouvé la mort au cours de cette incendie et deux autres ont succombé plus tard à l’hôpital. Selon des sources locales, 23 autres personnes souffrant de graves brulures ont été transféré à l’Hôpital Général de Référence de Kalemie. Les installations érigées dans ce site dans le cadre des activités de d’assistance en santé ont également été détruites par le feu. Cet incendie marque le troisième de ce même site depuis sa création en février 2017 ; Kalonda abritait près de 4 950 ménages déplacés.

Depuis le mois d’avril, au moins 5 sites spontanés de Kalemie ont connu des incendies (Katanika, Moni, Lukwangulo, Kalonda, Kaseke et Kabubili). Une mission d’évaluation conjointe des besoins humanitaires regroupant des autorités provinciales et acteurs humanitaire a été organisé ce 11 septembre. La mission a déterminé que les familles affectées avaient besoin d’abris, de vivres et d’articles ménagers.

Le PAM et son partenaire ont lancé la distribution des vivres aux victimes de Tara.

L’opération a débuté le Lundi 11 septembre sur place à Tara. L’Association des Jeunes pour le Développement Communautaire (AJEDEC), une ONG congolaise contractée par le PAM, a dû acheminer l’assistance de Tchomia à Tara par voie fluviale. Cette assistance est destinée à environ 2 000 personnes, représentant une ration complète d’un mois. Ces mêmes bénéficiaires devraient recevoir aussi 5 tonnes de non vivres et autres articles. A titre exceptionnel, le Coordonnateur Humanitaire a sollicité l’appui logistique de la MONUSCO, notamment un hélicoptère pour faciliter les opérations d’aide humanitaire.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.