Nord-Kivu : une ONG a distribué des kits d’accouchement à plus 4 000 femmes déplacées

Report
from Radio Okapi
Published on 17 Feb 2013 View Original

L’Ong internationale Promotion et complémentarité des cultures pour le développement (Proccude) a distribué, en trois mois, des kits d’accouchement individuel à environ quatre mille deux cents (4 200) femmes enceintes dans les différents sites des déplacés autour de Goma (Nord-Kivu). Parmi ces matériels, il y a entre autres, des savons pour bébés, des lames de bistouris, des gangs et autres.

La chargée du programme santé de la reproduction de l’ONG Proccude international, docteur Christine Kogwapa, a expliqué que son organisation entend, par cette assistance, promouvoir la santé de la reproduction des femmes déplacées de guerre.

«Nous voulons à ce que les mamans accouchent dans de meilleures conditions surtout les femmes déplacées. Nous avons déjà distribué à d’autres endroits et pour le moment nous sommes au lac vert, un site de déplacés», a déclaré le docteur Christine Kogwapa.

L’ONG Proccude international a déjà distribué des matériels aux femmes hébergées aux camps de déplacés de Nzulo, de Mugunga 3 et Mugunga 1.

Cette organisation citoyenne bénéficie de l’appui de ses partenaires notamment le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPUA).

Certaines femmes se font passer comme des déplacées pour bénéficier des dons dans les sites de déplacés comme à Mugunga 3.

Au début du mois de février, les femmes de la Fédération des Eglises du Christ au Congo (ECC) ont l’avait dénoncé à l’issue de leur visite au camp Mugunga 3, à une dizaine de kilomètre de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

«De nombreuses femmes au camp Hewa Bora Mugunga 3 nous ont déclaré être dans le camp alors qu’elles ne sont pas déplacées. Nous allons dénoncer cela car si ces femmes continuent à faire ces manigances, elles seront source du malheur, pour leur famille et pour le pays », a déclaré la présidente des femmes de l’ECC, Kanyane Masika.

Radio Okapi:
Copyright Radio Okapi