Nord-Kivu : une dizaine de personnes porté-disparues dans le groupement de Binza

Report
from Radio Okapi
Published on 23 Feb 2013 View Original

Une dizaine de personnes ont disparu en cinq mois à Binza, l’un des groupements du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Le président de l’association des ressortissants du groupement Binza, Adelard Bineza, a dénoncé ces faits vendredi 22février devant la presse à Goma.

Selon lui, les miliciens Maï-Maï et ceux du Mouvement populaire d’autodéfense « Nyatura » opérant dans la province sont les auteurs de ces disparitions.

Adelard Bineza a demandé au gouvernement d’identifier et d’interpeller les miliciens pour écouter leurs revendications.

Le président de l’association des ressortissants du groupement Binza a aussi recommandé au gouvernement provincial du Nord-Kivu d’organiser un dialogue social franc dans les plus brefs délais, afin de comprendre la cause de l’insécurité persistante dans le groupement.

Parmi les personnes porté-disparues figurent le chef de groupement de Binza ad intérim et le chef a.i. de la localité de Makoka.

Radio Okapi:
Copyright Radio Okapi