DR Congo

Nord-Kivu: les FARDC tuent 13 rebelles des ADF-Nalu à Mukoko

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Les Forces armées de la RDC du 801ème régiment ont tué treize rebelles ougandais des ADF-Nalu et récupéré une vingtaine d’armes, mercredi 18 janvier, lors de l’attaque de leur position à la localité de Mukoko située à 6 Km au nord de Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni. « Du côté des FARDC, il y a eu deux blessés, actuellement soignés à l’hôpital général de référence de Beni », a indiqué le porte-parole de l’opération Ruwenzori, le Colonel Célestin Ngeleka.

«L’armée régulière a récupéré notamment quinze armes individuelles AK47 et trois armes lourdes», a précisé le colonel Célestin Ngeleka.

Le calme est revenu et les quelques habitants qui avaient fui ont regagné la localité totalement sous contrôle des forces loyalistes, selon lui.

Les FARDC poursuivaient, jeudi, les opérations de ratissage et de nettoyage de la région, a-t-il indiqué, ajoutant qu’elles «sollicitent le concours et la collaboration de la population locale pour la réussite de cette opération» de traque des ADF- Nalu, lancées il y a deux ans.

Il a rappelé que c’est vers 5 heures du matin que les rebelles ADF-Nalu ont opéré un raid sur la position des FARDC du 801ème Régiment à Mukoko.

«C’est après, environ une heure d’échanges des tirs que les FARDC ont réussi à mettre en déroute l’ennemi qui s’est retranché dans la forêt, vers la vallée de Semliki et le mont Ruwenzori», a-t-il précisé.

Cette attaque est la première depuis le début de cette année.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi