DR Congo + 1 more

Nord-Kivu: des groupes rebelles s’affrontent, des civils tués

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Au moins quatre civils ont été tués et plusieurs autres blessés dans des affrontements entre miliciens armés à l’est du territoire de Walikale au Nord-Kivu, dans le nord-est de la République Démocratique du Congo. L’information est rapportée par Radio Okapi, selon laquelle les combats ont opposé le 25 décembre les Maï-Maï “Guides”, une nouvelle milice congolaise, à des éléments des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) à Ntoto, une localité située à plus de 100 km au nord-ouest de Goma. Cinq miliciens auraient également été tués.

“Les Maï-Maï Guides ont attaqué les FDLR à Ntoto-centre, aux environs de 10 heures locales. Les miliciens Maï Maï opèrent régulièrement des raids contre les FDLR perçus, dans cette contrée, comme étant des occupants” indique Radio Okapi. Des habitants de Ntoto seraient en fuite, vers des groupements voisins ou vers Masisi.

Depuis près d’un mois, les deux groupes armés s’affrontent dans cette zone à cheval entre Masisi et Walikale. Mais, “c’est la première fois que ces jeunes miliciens de Guides attaquent particulièrement Ntoto, où il y a une forte concentration des FDLR” ont affirmé les sources de la société civile à la radio congolaise.