Nord-Kivu : bientôt un centre de santé à Kyahala, grâce à Caritas Goma

Report
from Caritas
Published on 25 Mar 2013 View Original

Goma, le 25 mars 2013 – D’une simple maison en paille à la construction d’un bâtiment en durs, ce centre de santé, financé par CAFOD et exécuté par Caritas Goma, est une réponse à l'amélioration de la qualité des soins à Kyahala, ce village enclavé dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

"Du jamais vu ! Une maison en matériaux durables ici ?", s’exclame une femme sexagénaire qui, depuis sa naissance, n’a jamais quitté Kyahala. La raison de son étonnement ? Voir une maison en durs pour servir de centre de santé. "Allez dire à cette Caritas là, elle reste immortelle".

Lancée au début de cette année, la construction du centre de santé de Kyahala est l'exemple d'un projet de développement au profit du système sanitaire congolais. Et d’une population pauvre.

Cette construction a toutefois débuté après plusieurs mois d’études pour se rassurer des conditions sécuritaires du milieu, de l'implication de tous les groupes cibles et de la sensibilisation des populations spéciales ayant érigé domicile à Kyahala, comme les déplacés de guerre.

Dans ce village où l’armée n’est pas présente, les populations sont abandonnées aux mains des miliciens, visibles à tout bout de champs arme à la main et une sorte de tenue militaire multiforme.