DR Congo

Martin Kobler condamne fermement les attaques meurtrières contre les civils à Matiba

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Kinshasa, le 17 April 2015 – “ Je suis profondément choqué par les massacres de civils dans la région de Béni. Il est absolument nécessaire que les FARDC et la MONUSCO reprennent leur coopération. Ensemble, ils pourront éviter une détérioration aggravée de la situation sécuritaire”, a déclaré Martin Kobler, Chef de la MONUSCO.

Cette attaque, supposée avoir été menée par des éléments appartenant à l’Alliance des Forces Démocratiques (ADF), s’est déroulée à 5km au Nord-Est de Mbau en territoire de Béni, dans la province du Nord-Kivu.

" Je condamne fermement cette attaque criminelle perpétrée tôt le matin contre des civils et j’exprime à cet effet, toute ma solidarité, ainsi que mes profondes et sincères condoléances aux familles des victimes. Mes pensées sont avec elles", a affirmé le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République Démocratique du Congo. Note aux Editeurs :

Le 15 April, à l’aube, un groupe d’assaillants non identifiés supposé appartenir au groupe rebelle ADF a attaqué le village Matiba, situé à 5 km au Nord-Est de Mbau, en territoire de Beni.