DR Congo

Malemba Nkulu : la rougeole tue plus de 20 enfants en 2 semaines

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Une vingtaine d’enfants sont décédés suite à la rougeole ces deux dernières semaines dans la zone de santé de Malemba Nkulu au nord-ouest de Lubumbashi (Katanga). Il s’agit des chiffres avancés vendredi 24 avril à Kamina par le médecin chef de cette zone de santé dans un entretien avec Radio Okapi. Le président de la société civile de Malemba Nkulu estime que cette maladie tue ces jours-ci trois à quatre enfants chaque jour.

L’absence des produits pharmaceutiques est l’une des causes des décès d’enfants dans la zone de santé de Malemba Nkulu. Celle-ci connaît des difficultés d’approvisionnement en produits pharmaceutiques, a indiqué le médecin chef de cette zone de santé, Dr Yves Monga Ngoy.

L’état de délabrement avancé des routes serait à la base de ces difficultés d’approvisionnement. Docteur Monga déplore aussi la prise en charge tardive d’enfants malades. Il s’agit, précise-t-il, des enfants amenés dans les structures médicales dans un état grave.

Cette situation a été confirmée par le président de la société civile de Malemba Nkulu, Christian Seya. D’après lui, les enfants les plus touchés sont ceux issus de familles d’adeptes des sectes religieuses hostiles aux soins médicaux modernes. Beaucoup de ces enfants soignés à la maison, affirme-t-il, finissent par mourir.

Le médecin inspecteur provincial du Haut-Lomami, Dr Banza Mpiongo, dit être informé de la situation. Il dit attendre que l’administrateur du territoire déclare l’épidémie de rougeole dans la zone.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi