DR Congo

Luvungi, Sud-Kivu: des casques bleus de la MONUSCO et les FARDC interviennent pour ramener le calme

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Uvira, le 7 avril 2015 - Cette intervention faisait suite au mot d'ordre lancé le lundi 6 avril 2015 par la Société civile locale qui avait appelé les habitants à descendre dans la rue pour protester contre la vente (présumée illégale) d'un étang piscicole et des terres arables, propriété de la population locale, par un chef coutumier à une autorité provinciale. Informé de cette marche de protestation et d'après des sources proches des Fardc (armée régulière congolaise), le chef coutumier de Luvungi, situé à une soixantaine kilomètres d'Uvira, au Sud-Kivu, aurait fait recours à des milices locales venues de Lubarika et Katogota pour empêcher la marche.

Selon des sources locales cette fois, ces milices munies d'armes blanches et d'autres armes identifiables aux « Local defense » auraient fait une démonstration de force dans les rues de la Cité de Luvungi. Le chef de poste d'encadrement administratif qui a reçu la délégation de la Société civile aurait été agressé par ces miliciens. Et des échanges des tirs auraient eu lieu entre ces miliciens et les policiers commis à la garde d'un Député national présent dans la région. Fort heureusement, il n'y a pas eu de victimes, les Fardc et les casques bleus de la Monusco basés non loin de là à Kamanyola sont intervenus pour rétablir le calme.

Jean-Tobie Okala