DR Congo

L'envoyé spécial du SG de l'ONU pour la paix dans la Région des Grands Lacs parlant aux media

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
MONUC PIO

(Translation from English)

Messieurs et Mmes de la presse, après la réunion sur la conférence régionale des grands lacs qui a reuni les représentants des Nations unies et de l'UE portant sur le suivi du communiqué de Nairobi, j'ai décidé de commencer, depuis hier, une série de consultations dans la région pour faire avancer les choses. Nous avons été en Angola hier pour rencontre le Président Dos Santos. Hier, tard dans la soirée j'ai rencontré le Président Kabila. Ce matin j'ai rencontré les présidents du Sénat et de l'assemblée nationale et les représentants des pays membres du Conseil de sécurité présents dans le pays.

Nous devons essayer par-dessus tout de renforcer nos liens qui existent et que nous devons avoir.

Quand j'aurai fini avec vous, immédiatement je partirai a Goma, de Goma j'irai rencontrer Nkunda. Il m'a appele il y a trois jours quand j'etais au Nigeria et a parle avec moi et a dit qu'il etait dans l'attente d'une rencontre ou on peut parler face a face.

Quel message le président Kabila vous a-t-il donné? Est-il prêt a parler avec Nkunda ?

Il n'a rien dit que je pourrais appeler conditions mais nous sommes à une étape exploratoire maintenant. Et bien sur, je lui ferai le compte rendu ainsi qu'aux leaders de la région quand j'aurai rencontré le général Nkunda. Personne ne peut dire ce que veut Nkunda et je crois qu'il est très important que nous sachions réellement ce qu'il veut.

Quel message vous avez pris pour lui ?

La communauté internationale veut un cessez le feu durable pour faire le point sur la situation humanitaire et trouver la paix et la stabilité en RDC.

Est-ce que vous êtes au courant que des forces étrangères sont entrées dans le pays ?

Non, parce que je n'ai pas vu une quelconque force étrangère dans le pays