DR Congo

Le contingent marocain de la MONUSCO renforce les capacités des soldats FARDC à Dungu

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Le contingent marocain de la MONUSCO vient d’organiser, à son Quartier général, une cérémonie de remise de certificats à vingt soldats FARDC du Bataillon des forces d'intervention régionale, basé à Dungu. Ces derniers viennent d’achever une formation, organisée dans le cadre de l'opération baptisée «RED KITE», visant à améliorer les compétences des soldats FARDC afin qu’ils soient capables de faire face efficacement aux défis d’ordre sécuritaire dans la province du Haut Uele.

Durant quarante-cinq jours, les vingt soldats FARDC ont bénéficié d’une formation des formateurs, théorique et pratique, dont l’objectif ultime était de doter les apprenants des compétences et qualifications nécessaires à la préparation, l'organisation et la conduite des sessions de formation. Les participants ont, entre autres, appris la technique d’effectuer des tirs avec précision, le montage et démontage d’armes de guerre, et ont appris la technique de détection des mines et engins explosifs.

Dans son allocution, le Commandant FARDC du secteur opérationnel Haut Uélé, le Général Isaac Kisebwe LAMUSENI, a exhorté les lauréats à partager avec leurs collègues toutes les connaissances et savoir-faire acquis durant la formation. Il a exprimé sa satisfaction et salué les efforts déployés par le contingent marocain de la MONUSCO, tout en souhaitant des initiatives similaires dans l'avenir. « Je remercie sincèrement la MONUSCO, qui, à travers son contingent marocain, vient de dispenser une formation à nos hommes. J’ose espérer que cette première formation des formateurs ne sera pas la dernière », a-t’il souhaité.

Le Commandant du contingent marocain de la MONUSCO, le Colonel Fouad GOURANI, quant à lui, a réaffirmé l’engagement de la MONUSCO de continuer à renforcer les capacités des soldats FARDC dans le cadre de son mandat.

Guy Karema