DR Congo

Le Comité 1533 du Conseil de sécurité rencontre la Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

SC/14599

Le 13 juillet 2021, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1533 (2004) concernant la République démocratique du Congo et le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 2127 (2013) concernant la République centrafricaine ont tenu des consultations conjointes avec Mme Pramila Patten, Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit.

La Représentante spéciale du Secrétaire général a observé que malgré d’importants progrès accomplis sur les plans de la justice et de l’application du principe de responsabilité, l’ampleur et la gravité des violences sexuelles en République démocratique du Congo commises en période de conflit restaient source de préoccupation avec la persistance des tendances et des schémas au premier trimestre 2021. Tout en saluant les progrès réalisés dans les enquêtes et les poursuites dans les cas emblématiques de violences sexuelles en République démocratique du Congo, le Représentante spéciale du Secrétaire général a encouragé la poursuite des efforts des autorités judiciaires congolaises pour lutter contre l'impunité et avancer dans d’autres procès, et a demandé au Comité d’envisager d’inscrire sur la Liste relative aux sanctions du Comité les noms de personnes et de groupes armés qui étaient responsables d’actes de violence sexuelle.

Les membres du Comité ont remercié la Représentante spéciale pour son exposé et ont exprimé leur appui à ses travaux.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.