La Police MONUSCO conçoit un projet en vue de renforcer la sécurité dans les camps de déplacés

Goma, 26 février 2013 – La police de la Mission de l’ONU pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) ambitionne de mettre en place un projet pilote de plus d’un million de dollars pour former et équiper un détachement de la police congolaise en techniques d’intervention et de lutte contre les violences sexuelles. Cette unité sera appelée à répondre avec efficacité aux préoccupations sécuritaires dans les camps de déplacés situés autour de Goma, la capitale de la province du Nord Kivu.

Au total 150 policiers seront formés et déployés dans le camp de Mugunga III, ainsi que dans les sites spontanés de Lac Vert, Mugunga I, Nzulo et Bulengo.

Rappelons que ce projet a été lancé suite à l’insécurité croissante dans les camps. Les attaques armées et les viols sont en nette augmentation ces derniers mois, surtout dans les camps situés à la lisière du parc des Virunga où les femmes vont se ravitailler en bois de chauffe.

La plupart des partenaires humanitaires et du système des Nations Unies ont reconnu l’importance de ce projet pilote qui n’attend plus que le financement pour sa réalisation.

Clara Padovan/ MONUSCO