DR Congo

La MONUSCO inaugure un projet de Réduction des Violences Communautaires à Cirunga/Kabare

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

TRÉSOR PENDEKI

Kabare, le 25 octobre 2018 - Au Sud-Kivu, la Section de la MONUSCO chargée de Désarmement, Démobilisation, Rapatriement, Réinsertion et Réintégration (DDRRR) a procédé le jeudi 25 octobre 2018 à la remise d’un projet de Réduction des Violences Communautaires à la Communauté de Cirunga, en territoire de Kabare.

C’était au cours d’une cérémonie à laquelle ont pris part les représentants de l’Administrateur du Territoire et celui de Sa Majesté le Mwami de Kabare, entre autres.

Le projet a consisté au drainage d’un marais de 10 hectares et en la construction d’un poulailler. Un autre volet du projet comprenait la formation de 100 bénéficiaires directs sur les notions de gestion d’une coopérative agricole et d’un élevage de volailles ainsi que sur les techniques et pratiques agricoles.

C’est l’ONG Appui-conseils aux Projets et Initiatives de Développement Endogène (APIDE) qui l’a exécuté, à travers la Ferme Agricole Pilote de Kabare, pour un coût global de 84.077 dollars américains financés par la MONUSCO.

Le projet DDRRR/CVR inauguré ce jour vise à donner de l’emploi temporaire aux ex-combattants, aux jeunes à risque et femmes vulnérables afin d’aboutir à la réintégration socio-économique des ex-combattants ainsi que la cohabitation pacifique entre ces derniers et d’autres couches de la communauté.

M. Mohamed Abdellahi, conseiller chargé des Affaires Politiques à la MONUSCO, a représenté le Chef de Bureau de la MONUSCO Sud-Kivu et Maniema à la cérémonie de remise.

A cette occasion, il a remercié les autorités locales et coutumières pour le travail accompli en synergie avec le partenaire de mise en œuvre du projet.

M. Adbellahi a, par ailleurs, demandé à la Communauté de Cirunga de préserver et pérenniser les acquis de ce projet. « Ces 10 hectares de marais et ce poulailler mis à votre disposition, c’est bien votre patrimoine commun que vous devez bien conserver et vous approprier » a-t-il souligné.

A travers son secrétaire, Sa Majesté le Mwami de Kabare a remercié la MONUSCO pour le projet, promettant en même temps de le pérenniser. La Territoriale, l’Administrateur adjoint en charge des questions politiques a demandé à la communauté de Cirunga de s’approprier ce projet qui est porteur des germes de stabilisation et de développement.

Grande était la joie des ex-combattants bénéficiaires de ce projet CVR. Leur représentant a remercié la MONUSCO et les différentes autorités présentes à cette cérémonie de remise et reprise ; il a engagé tous ses pairs à l’appropriation de ce projet et à sa pérennisation, promettant également de ne pas décevoir la confiance placée sur eux.