DR Congo

La MONUSCO encourage une plus grande intégration des femmes dans le maintien de l’ordre

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Lubumbashi, jeudi 07 Décembre 2017 : le secteur UNPOL en collaboration avec la section des affaires civiles et en partenariat avec la Police Nationale Congolaise (PNC) de la Province du Haut KATANGA, a organisé une séance de sensibilisation sur le thème « Genre et le maintien de l’ordre public », en présence du Commissaire Provincial Adjoint Chargé de la police administrative, à l’intention de 100 participants dont 50 femmes de la PNC, 25 représentantes des organisations féminines et 25 Hommes de la PNC.

L’activité qui s’inscrit dans le cadre de la sécurisation du processus électoral a comme objectif de susciter l’implication des policières et des organisations féminines dans le cadre de la collecte de renseignements pour l’efficacité de la lutte contre l’insécurité et la non-violence au cours du processus électoral dans la ville de LUBUMBASHI.

Dans son exposé, la Cheffe secteur UNPOL, UNPOL DOAMBA Clémence s’est appesantie sur les potentialités de la femme en maintien de l’ordre public. Elle dira que la population a besoin d’une police plus préventive que répressive et en la matière, les policières peuvent bien s’y prêter. Elle a aussi mis l’accent sur la contribution des femmes à tous les stades des processus de règlement des conflits, de rétablissement et de consolidation de la paix, de maintien de l’ordre public et de reconstruction. Selon elle, il n’y aura pas de paix durable sans la participation pleine et égale des femmes et des hommes. Elle a ainsi suggéré la création d’un partenariat entre la Police de la MONUSCO, la PNC, les organisations féminines et la société civile afin d’aider les autorités policières et administratives à collecter les renseignements nécessaires en vue de relever les défis sécuritaires à LUBUMBASHI, en cette période pré-électorale.

UNPOL NOUKO Gweny Ange